dimanche 29 juin 2014

Mint, puzzle et bienveillance.

Depuis quelques mois, c'est remise en question à gogo dans ma tête. Enfin, toi qui me lis, tu dois te dire que c'est toujours remise en question à gogo dans ma tête. Mais cette fois c'est différent. Parce que le début de ce remue-ménage est dû au compte à rebours de mes 30 ans. Aujourd'hui bien sûre, à deux jours du jour J, je le vis mieux, il y a 6 mois c'était autre chose. Et le problème quand on fait des remises en questions, des vraies, celles auxquelles on décide de s'attaquer en retroussant les manches, c'est qu'il y a un moment où il y a un espèce d'effet domino. Ca commence par une remise en question professionnelle, qui devient privé puis familiale. Et ce qui était un problème se transforme en un puzzle géant. On cherche les pièces pour rassembler le jeux et en faire une belle image. 

Depuis quelques mois donc, et c'est aussi la raison de mon "silence" en terme d'article humeur sur le blog, je cherche les pièces de mon puzzle. J'essaye de les rassembler et de comprendre. Car souvent les choses sont liées. S'il y a une chose qui ne va pas dans un domaine, un autre peu être impacté. Et alors que je cherche petit à petit mes pièces, je me rends compte que rien n'arrive par hasard. Alors je suis devenue attentive aux signes, aux rencontres. Chaque étape m'a amené vers une autre. Une collègue avec qui j'ai noué des liens d'amitiés fort m'a emmené vers ma coach. Ma coach m'a elle même invitée à un atelier cette après midi. Cette atelier m'a permis de retrouver une personne que j'avais rencontré un an auparavant et qui m'avait aidé avec les problèmes de comportement de Jules, mon bouledogue. Et ainsi, la boucle du "hasard" était bouclée.

Ce soir, alors que j'ai fait la fête hier, ayant la tête encore un peu embrumée entre nostalgie et joie des moments passées, je me retrouve à nouveau devant les pièces de mon puzzle. Je potasse. Pour tout te dire l'atelier auxquelles j'ai participé cet après midi était un atelier couleur pour "m'aider" durant les 6 prochains mois de 2014. Trouver les clés qui pourraient m'aider à avancer. Je ne vais pas tout te raconter, mais une partie plus qu'une autre m'a marquée. Lors du premier exercice, il fallait déterminer l'énergie qui allait nous accompagner lors des 6 prochains mois. Une couleur s'est alors imposé à moi la couleur vert d'eau. Ou "mint". J'ai ris un moment car c'était la couleur que je portais sur mes ongles. Tu parles d'une coïncidence. Et il s'avère que cette couleur symbolise la bienveillance.  C'est donc cette énergie là qui va m'accompagner ces 6 prochains mois. 

Si je te raconte tout ça, c'est que comme je te l'ai déjà dit, rien n'arrive par hasard. Je rentre à la maison, et je jette un œil sur la pièce. Une boite couleur mint offerte par Loumaiongle hier soir. Une enveloppe couleur mint avec un mot adorable reçue par une amie de longue date hier aussi. Dans ma chambre, une énorme valise mint envoyé cette semaine par P&G un des partenaires du blogs qui a pour RP une personne tout à fait adorable. En repensant à mon après midi, je me suis souvenue que j'étais assise au milieu des 2 coachs de la journée, représentant à nouveau la bienveillance tant à ma droite, qu'à ma gauche. Les pièces de mon puzzle sont venues à moi sans même que je m'en rende compte. La bienveillance s'installait déjà dans ma vie en cette dernière semaine de vingtaine.

Et alors que j'analyse tout ça, et faisant taire la voix de la rabat joie qui me dit simplement que la couleur mint est à la mode, je me sens bien. Je respire. Je me sens plus confiante. Je regarde les pièces de mon puzzle et je me sens prête à les assembler. Mes 30 ans ne me font presque plus peur. Parce que je comprends que je suis une pièce de cette horloge qu'on appelle la vie. J'aurai pu être certes une des aiguilles principales, le cadran ou un des chiffres, mais je suis peut être aussi le tout petit boulon que personne ne voit sur lequel repose tout le mécanisme. J'ai ma place, j'ai mon mot à dire et tanpis si cela ne plait pas. Je dois désormais suivre mon chemin. Comme le dit la nounou dans le film "La couleur des sentiments", je suis importante.

J'avais peur, d'arriver à mes 30 ans et de ne pas être celle que je voulais être. En vérité, il est temps de dire aurevoir à ma vingtaine et oser. S'imp-oser. Ce n'est que comme ça, que je pourrais devenir celle que je dois être, sans question, et en toute bienveillance.



♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 juin 2014

L'Essential Mask de Karin Herzorg

Il y a quelques temps, on m'a proposé d'essayer la marque Karin Herzorg. Sur le moment, je me suis dit "Karin qui ? C'est quoi encore ce machin" (oui je n'ai pas peur de dire que je suis une newbie). D'autant que l'argument de vente de la marque est que c'est la marque préférée de Kate Middleton. Oui. Bon. Si ça me donne un teint de princesse, pourquoi pas ? Quand je me suis rendue sur le site pour choisir ce que j'allais tester, j'ai failli tomber de ma chaise en voyant les prix, et puis je me suis dit "à moi Buckingham Palace", au diable l'avarice. Plus sérieusement, voyons ensemble ce que Karin Herzorg nous propose et ce qu'elle a dans le slip (pour ne pas dire la culotte).

masque à l'oxygène de Karin Herzorg

Avant de rentrer dans le vif du sujet, quelques petits mots sur la marque. Qui-est-ce cette Karin à la fin et surtout qui se cache derrière ? Et bien c'est la femme du Dr Herzorg. Celui la même qui a créé toute une gamme de cosmétique avec pour actif, l'oxygène. Il a décidé, en hommage à sa femme, de lui donner son prénom pour la marque. Sympa, non ? Un homme qui pense aux femmes. Quant à l'oxygène actif, il permettrait, selon leur site internet sur lequel j'ai fait mes recherches, d'amplifier les vertus des autres produits avec lequel il est associé. Tout un programme me diras-tu.

composition du masque Karin Herzorg

Cette petite parenthèse étant faite, voici ce que j'ai décidé de te faire voir aujourd'hui. Il s'agit de l'Essential Mask. Ce masque serait un grand classique de la marque. Genre s'il ne fallait en choisir que un, c'est vers lui que tu devrais aller (j'ai bien hésité à faire un saut du côté des ongles mais bon, j'avais déjà lu trop de revue sur le kit ongles et j'avais peur de ne pas être objective). J'ai été séduite par la description de ce masque qui promet d'hydrater, de combattre les signes de fatigue, de tonifier et de matifier. Pour ma part, je suis une grande adepte du masque hydratant de chez Avène donc j'avais de quoi comparer.

texture Karin Herzorg Essential Mask

Premièrement, j'avais lu de faire très attention lors de l'application et de ne pas en mettre sur ses sourcils. Oui enfin, sauf que moi j'ai lu ça pendant mon premier masque. Certaines utilisatrices disaient que cela décolorait les sourcils (off course, l'oxygène). Je vais te rassurer tout de suite, après 10 minutes du premier masque, mes sourcils allaient bien, ils n'ont pas viré blondinette. Mais je n'ai quand même pas poussé le vice et les re-tartiné lors de mes autres essais.

Karin Herzorg Essential Mask


Ensuite, une fois qu'on applique le masque on sent bel et bien l'oxygène qui fait son effet. On ressent de léger picotement (d'où, je pense, qu'il ne faut pas poser le masque plus de 10 minutes). A nouveau j'avais très peur de me retrouver avec la peau rouge écarlate (puisque j'ai la peau sensible) et bien pas du tout. Après les 10 minutes de temps de pause, j'ai rincé et je me suis retrouvée avec une peau éclatante. Pas du tout rouge, en effet beaucoup plus "tirée" et vraiment lumineuse. En fait, je dirais même que j'avais un peu blanchis (ce qui a été confirmé par mon copain). 

En conclusion je dirais que ce masque est un très bon masque mais je lui donnerai deux bémols. Le premier c'est qu'il blanchit la peau. Alors en hiver je m'en fous un peu, mais en été, j'essaye de faire dans le halé. Donc pour moi, son utilisation se fera hors période de soleil. Ensuite, je ne suis pas vraiment sûre du côté hydratant. Les petits picotements ressentis me font plus penser à un masque "purifiant" que hydratant. Donc je pense qu'en effet il est idéal, comme le dit le site, pour normaliser la peau à tendance grasse. Cependant, malgré ces deux bémols, je suis vraiment contente de cette découverte. J'ai réellement vu une différence d'avant-après (teint lumineux, pores resserrés, peau tonique). Je ne l'ai pas utilisé sur du très long termes (pas plus que 3 semaines) et comme je disais, je pense le laisser de côté pour cet hiver (de par son action éclaircissante).

La question à 59,00€ : est ce que je le rachèterai ? Et bien franchement je ne sais pas. Je pensais que j'allais te dire "non" de suite (parce que quand même 59€ le masque c'est pas donné), mais si cet hiver en l’utilisant plus qu' 1 mois, je vois que ma peau est impeccable, et bien oui, je rachète. Ces derniers temps, je suis dans une démarche où j'ai moins envie de mettre mon argent dans de la camelotte et acheter des choses qui en valent vraiment la peine. Si quelque chose fonctionne, si on n'en est content, si c'est révolutionnaire, alors oui, je rachète (surtout si c'est pour en finir avec mes problèmes de peau). Personnellement, je pense que ce masque vaut le détour, surtout vu ses effets après seulement 3 poses. A ajouter à sa wishlist !

Qu'est ce que t'en penses toi ?

♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 25 juin 2014

Twitter, Instagram et Pinterest... Pour les nulles ! Part 2.

La semaine dernière, j'abordais avec toi le sujet des réseaux sociaux et tout particulièrement Twitter. Cette semaine, comme prévu, je vais te parler d'Instagram. Ce qu'il faut savoir, les indispensables, comment s'en sortir quand on y connait rien. A savoir qu'à mon sens, Instagram est pour moi, très complémentaire avec Twitter.


Alors c'est parti mon kiki :
Instagram


Instagram qu'est ce que c'est ?
Comme son pote Twitter, c'est un réseaux social, basé cette fois aussi sur du micro-blogging mais en photo. Ici on ne tweete pas, on poste des photos. Et c'est tous ce qu'on fait. Au début, ce réseaux a été créé surtout pour les "artistes" qui se faisaient de très jolis comptes avec de magnifiques visuels, mais petit à petit, le réseaux c'est étendu, a été racheté par Facebook (snif) et maintenant, tout le monde "instagramme" sa vie.

A quoi ça sert ?
A nouveau, je te répondrai : à rien. En fait, les réseaux sociaux en général, ne servent à rien. Ici, comme pour Twitter, on partage des moments de vie par photos interposés. On est en plein dans le concept du voyeurisme : viens voir un peu si ma vie est jolie (j'exagère à peine).

Quelques termes techniques, comment ça marche ?
Il n'y a pas beaucoup de terme techniques à connaître sur Instagram contrairement à Twitter. Ici à part le principe du hashtag, tout est assez facile. Il n'y a pas de termes spéciaux si ce n'est photo, filtre, fil d'actu,...

Instagram est à la base une application sur téléphone. Mais l'appli fonctionnait tellement bien qu'elle est désormais étendue sur les ordinateurs ou par le biais d'autres sites web (comme iconosquare par exemple). Le principe et l'interface sont assez simples. 

Il y a 5 onglets (de gauche à droite):

* la maison = le fil d'actu
* la rose des vents = l'onglet "explorer" qui te permet de retrouver les meilleurs photos ou de faire une recherche par hashtag / par pseudo.
* l'appareil photo = où tu pourras prendre des photos, les retoucher, les envoyer,etc...
* la bulle en coeur = ton fil de notifications (comme pour Twitter)
* la petite carte de visite = ton profil

Voilà, ça reste assez basique. Je ne vais pas rentrer dans les détails du retouchage je pense qu'il faut tester pour comprendre. Le principe est simple, tu prends une photos, tu ajoutes un filtre, un cadre (tu modifies la couleurs, la lumière etc...) et tu la postes à tes abonnés. De là, on regarde et si on aime, on clique sur le petit coeur "j'aime" sous la photo (ou on laisse un commentaire).

Comment y être cool ?
Comme pour twitter, on peut pas mal jouer avec les hashtags. Il y en a des différents qui permettent de retrouver toutes les photos qui y sont liées. Voici quelques exemples basiques:

* #ootd = outfit of the day = on poste une photo de ce qu'on porte

* #notd = nail of the day = on poste une photo de ses ongles

* #fotd = face of the day = on poste une photo de son visage (en général maquillé)

* #selfie = on poste une photo de soi (attention, tendance assez narcissique)

* #selfeye = la même chose que pour le selfie mais avec son oeil

* #instafood / #instadrink / #instadog / #instacat / #instanail, ... = en fonction de l'extension (food, drink, dog,...) on poste une photo de ce qu'on mange, ce qu'on boit, de son chien, son chat,...

Ensuite, tu peux créer tout plein d'autres hashtags. Plus il y en aura, mieux on te retrouvera car ici on n'est pas limité au 140 caractères. Personnellement j'aime faire suivre mes photos des hashtags instabook, bulldog, happiness, ... Un peu de tout donc, et des mots simples.

La meilleure façon d'être cool reste quand même de faire de jolies photos. Il y a plein d'applications qui peuvent t'aider. Ma préférée reste A Beautiful Mess qui te permet de rajouter des mots, des goodies, des jolis filtres. J'utilise aussi Photo Toaster, et je sais qu'il y a aussi Typic qui est pas mal (mais que je n'utilise pas). Plus tes photos seront jolies, plus tu auras du succès (enfin je crois). Mais pour ma part, je poste plutôt des instants de vie sur le vif, donc mes photos ne sont pas forcément esthétiques.

Et comment ne pas y être cool ?
Perso, rien ne me dérange vraiment sur Instagram, sauf peut être à nouveaux d'éventuels spoils (oui c'est possible). Mais je sais qu'il y a beaucoup de personnes qui râlent sur Instagram à propos des concours. En effet, certaines marques proposent des concours assez simplistes sur Instagram qui consistes à reposter une photo (de la marque bien sûr). Comme ces concours ont beaucoup de succès, si tu suis beaucoup de monde, tu risques de voir dans ton fil d'actu 25 fois la même photo. C'est chiant, c'est vrai, mais ça ne me dérange pas vraiment (mais je sais qu'il y en a que ça horripile).

Comme sur tous les réseaux sociaux, on évite la nudité, les propos racistes, vulgaire et toutes les autres procédures d'usage. De toute façon, comme Instagram est lié à Facebook, montre un sein et ton compte sera fermé.

Et pourquoi tu aimes Instagram toi ?
Parce qu'il y a plein de jolies photos, parce que j'aime suivre la vie des copines, ou montrer des photos de Jules, mon bouledogue. J'aime aussi organiser des défis photos, ça donne une bonne ambiance. Et puis surtout, ça me permet de donner des "exclusivités" par rapport au blog : je poste là bas, ce que je ne publie pas ici, des choses sympas mais dont je ne sais pas parler en article car pas assez de choses à dire.

C'est pour moi tu crois ?
Oui ! Que tu ai un blog, ou que tu n'en ai pas, c'est toujours chouette de partager et de voir ce qui se passe chez les autres (blogueuses, stars ou marques). Si tu as un blog, cela te permettra à nouveau de travailler sur ta "communication".

Et je peux te suivre aussi ?
Mais oui bien sûre ! De nouveau je n'ai pas protégé mon compte (tout comme Twitter tu peux choisir de rendre ton compte publique ou non). En plus, j'organise souvent des défis photos (voir #30joursenété).

J'espère que tu auras appris des petites choses à travers cet article. Peut-être as-tu quelque chose à ajouter, si oui, n'hésites pas ou alors poses tes questions si nécessaire !

Et pour le dernier épisode, j'attaquerai : Pinterest !
Stay Tuned !

★ ★ ★



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 19 juin 2014

Twitter, Instagram et Pinterest... Pour les nulles ! Part 1.

Il y a environ une semaine, la meilleure amie de ma soeur, qui tient un super blog et qui vend de supers choses, m'envoyait un mail d'appel à l'aide pour me demander comment fonctionne Twitter, Instagram et Pinterest. J'ai commencé à lui répondre par mail une tartine digne de moi. Et au fur et à mesures que j'écrivais, je me disais que cela méritait bien un article pour les very newbies (et pour elle) parce que non seulement mon mail était bourré de fautes, mais en plus parce que j'avais tout un tas de choses à dire. Alors voilà, toi qui est Newbie, qui ne comprends rien à ces 3 réseaux sociaux, tu as frappé à la bonne porte.

Avant de commencer, saches que je ne suis aucunement une experte mais suffisament connectée pour savoir de quoi je parle. Je ne détiens pas le savoir tout suprême et j'apprends encore chaque jour un million de choses, mais je pense perdre passer assez de temps sur les 3 petits pour les connaître un peu. Quoi qu'il en soit, n'hésites pas à en ajouter, nous éclairer, partager. C'est le principe du blog après tout ! Etant donné que j'ai énormément de choses à dire sur chaque réseau, je vais diviser cette article en 3. Chaque réseaux aura donc son article.

Commençons par le plus gros morceau (et pour moi la base de tous) : 
Twitter.



Twitter qu'est ce que c'est ?
C'est un réseau social présenté sous forme de micro-blogging. Une espèce de mur géant, voir de tchat géant parfois, où les gens parlent ou échangent des infos. Le principe est simple il faut écrire quelque chose en 140 caractères : une info, une blague, une humeur, un lien,... Micro blogging reste pour moi le mot le plus parlant.

A quoi ça sert ?
A pas grand chose à vraie dire. Comme beaucoup de réseaux sociaux. Techniquement ça sert à partager des infos. Quand on a un blog, c'est idéal pour prévenir les personnes qui te suivent sur Twitter qu'un article à été publié. J'aime Twitter pour lire les humeurs des gens (même si souvent ça tourne en râleries) ou suivre des émissions en direct et parler de ce que je regarde (comme le Foot ou The Voice). En fonction de ce que tu suis, tu peux aussi être au courant des dernières infos. Tu peux aussi suivre des stars (et ça te donne presque l'impression d'être leur pote)

Quelques termes techniques ?
* Le twittos = un compte twitter
* Les followers = les abonnés de ce compte
* La TL ou Timeline = les personnes que tu suis, et donc, le fil des conversations
* Le tweet = ce que tu vas écrire en 140 caractères
* Le hashtag = # = voir ci dessous
* Le RT ou Retweet = c'est quand ton tweet est vraiment bien, et que les gens le reposte tel que. Cela fonctionne assez bien pour les concours, les demandes d'emplois,.... 
* Le DM = Direct Message = le message privé
* Les notifications = c'est là que tu vois si quelqu'un te parle, ou te RT ou mets ton tweet en favoris
* Le favoris = mettre une étoile sur un tweet c'est le mettre en favoris (c'est dire je l'aime bien, ou, je ne dois pas l'oublier)

Comment y être cool ?
Tout d'abord, Twitter ça se passe avec les fameux # alias le hashtag. Un hashtag qu'est ce que c'est ? 
C'est une sorte de micro thème que tu vas donner à ton tweet. Par exemple, tu tweet à propos de l'émission The Voice (je n'ai pas d'action dans le produit), tu vas suivre ton tweet du hashtag "The Voice" autrement dit #TheVoice.
Il faut savoir que le hashtag ne prend pas les espaces, ni les guillemets ou les apostrophes. Certains aiment faire des hashtags très long #jadoreleshashtags ou des hashtag plus court #yo. 

Parmis tous les hashtag, il y en a certains à connaitre:

* Le fameux #FF : chaque vendredi, le twittos (alias le compte twitter) va proposer à tous ses followers (alias ses abonnés) des autres comptes twitter à suivre. Il s'agit des comptes qu'on aime, ceux des copines, ceux qu'on veut promouvoir, ceux qui sont cools, etc... Il fera ça de façon très simple avec le #FF pour Follow Friday. 
Exemple : "Aujourd'hui je #FF @OdileSacoche parce qu'elle est trop géniale".

* Le #FFback : si tu es sympa, quand on te fait un #FF tu relances un #FFback histoire de dire "merci, #FF à toi aussi"
Exemple : "Merci @OdileSacoche de me suivre #FFback"

* Le #LT ou Last Tweet : quand on fait un tweet en 2 parties, parce que 140 caractères c'est peu. Ou parce que notre réflexion se fait en deux fois.
Exemple:  "Du coup je dois couper mes phrases #LT"
                "J'adore parler et ça me prend toujours plus que 140 caractères" --> (ceci étant le last tweet)

* Le #LT ou Live Tweet : et oui ce n'est pas le même ! Certains l'utilisent pour commenter en direct une émission. Perso je ne l'utilise que dans le cas du Last Tweet.
              
* Le #JDCJDR autrement dit "Je dis ça, je dis rien" : à utiliser en toutes circonstances
Exemple : "Il y a des promos sur le site untel #JDCJDR "

Ce sont les hashtags qui me viennent en premier à l'esprit. Tu peux bien sûre utiliser les tiens ou suivre ceux des autres (par exemple #WorldCup2014 ou #GoT pour Game of Throne etc...). Le but du hashtag aussi c'est de permettre une sorte de "recherche". Quand tu cliques dessus, tu retrouves tous les tweets en rapport avec ce hashtag. Perso j'adore me créer des mini-thèmes comme #méméOdile ou #OdilePassionPalette.

Ensuite, tu peux aussi y être cool via les tweets que tu vas écrire. Le but étant de se faire retweeter (ou que les autres le mettent en favoris grâce à la petite étoile). Disons que cela t'apporte une certaine fierté cybernétique, genre pendant une seconde tu es le roi du monde et c'est trop cool. Tout le monde peut te voir. Yeah.

Et comment ne pas y être cool ?
Alors cette partie ne concerne que moi. J'avoue que ce que je n'aime pas du tout sur Twitter ce sont les gens qui parlent des séries. Ils vont raconter la trame, les histoires, dire un mot en pensant que les autres ne comprendront pas (mais si tu suis une série, hein, tu comprends). Le meilleur exemple reste Game of Throne qu'on se fait spoiler à tout va (certains créé même des comptes rien que pour ça). Je trouve ça archi nul. Laissez nous regarder nos séries en paix ! C'est comme si tu es à l'arrêt de bus en train de lire et quelqu'un arrive en te disant "oh à la fin il meurt #lol ". Super ! Merci !

Ensuite, la deuxième que je trouve vraiment "uncool" sur Twitter ce sont les petites bastons. Oui, il y en a, par tweet interposés, crêpage de chignons et réglages de compte (que ce soit entre les stars, les animateurs TV, ou pire, les blogueurs). A partir d'un certain âge je trouve ça idiot et ça pourrit toute ta TL (genre tu lis au boulot pour prendre une pause, et la BIM, tout le monde s'emballe et tu comprends rien, tu souffle, ça te pourrit ta pause).

Bien sûre il y a aussi tout le reste : on évite les propos racistes, la nudité, la vulgarité (si possible hein) et tout le tralala.

Et pourquoi tu aimes Twitter toi ?
Parce que ça passe le temps. Parce que parfois j'apprends des trucs (genre les informations, les news de stars, des articles de blog loupés). Parce que certains tweetent des photos mignonnes, ou te souhaitent la bonne journée. Parce que quand tu as une chouette TL tu peux passer des soirées à papoter version bon enfant. Même si tout ça c'est très chronophage et addictif.

C'est pour moi tu crois ?
Oui si tu as un blog (je le recommande vraiment), si tu aimes discuter, si tu es prêtes à y passer du temps. Cela va te servir à faire ta communication autour de tes activités.

Et je peux te suivre moi aussi ?
Bien sûre, je n'ai pas protégé mon compte donc mes tweets sont publiques et sont accessibles juste ici. Encore une chouette fonctionnalité de Twitter, si tu ne veux pas partager ton profil avec les autres, il te suffit de le bloquer, et d'éventuels followers devront t'envoyer une invitation pour y accéder.

Voilà, je pense avoir dit pas mal de choses sur Twitter, ce qui me paraissait essentiel. Si tout ça est encore trop chinois pour toi, n'hésites pas à laisser un commentaire pour poser tes questions. Et puis surtout, partage si j'ai oublié des choses qui te semble primordiales !!!

La semaine prochaine, nous aborderons Instagram !

★ ★ ★

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 17 juin 2014

Faisons un tour avec Comptoir du bain !

Je voulais te faire découvrir aujourd'hui, une marque qu'on m'a récemment présenté, la marque le Comptoir du Bain. A vrai dire, je n'avais pas du tout connaissance de cette marque jusqu'à il y a peu, mais lorsque m'on en a parlé, ma curiosité a été piquée au vif. J'ai trouvé les visuels supers jolis, et l'ambiance tout comme je les aime : une marque avec une histoire, des produits simples mais efficaces, et un côté traditionnel qui me plait bien. D'ailleurs leurs 2 mots d'ordre sont "Tradition et Bien être"... Qu'est ce que je te disais ?

Concrètement, le Comptoir du Bain, c'est quoi ? 

C'est une marque de produits d'hygiène et de bien être : des gels douches, des savons pour les mains, des bains moussants,... Leur petit plus ? Du Made in France. Et oui ma bonne dame, tu pensais que cela n'existait plus de nos jours mais en fait si. Cette entreprise existe depuis 2002 et a choisi comme égérie Faustine : une jolie petite demoiselle qui vous accompagne tout au long de la découverte de la marque. La base de leur produit est le légendaire Savon de Marseille, d'où le côté "tradition" (oui parce que le savon de Marseille a un savoir faire assez ancien). Donc en gros, nous avons, du produits Made in France, basé sur les traditions du savon de Marseille mais remastérisé façon année 2000, des visuels colorés et dynamiques (merci Faustine) et des produits qui sentent bon. En plus ils sont respectueux des peaux sensibles et hypoallergénique. Lu comme ça, on est d'accord, ça envoi du lourd.


geldouche savon marseille Comptoir du Bain

Donc allons voir ensemble si la marque tient ses promesses. Justement j'ai reçu une boite, histoire de pouvoir me faire ma propre idée et je voulais partager ma découverte avec toi, et en même temps que moi. C'est dingue la magie du live (toussote).

Voici ce que j'ai reçu
  • 1 savon liquide 500 ml au coquelicot (et un mini format)
  • 1 huile de douche nourrissante au miel
  • 1 crème main parfum fleur d’oranger
  • bain moussant "Bambou et thé vert"
  • 1 savon solide citron menthe
Déjà, première constatation pour la plupart des odeurs : elles sont juste dingues. J'ai ouvert le colis au boulot avec mes collègues et on aurait dit des poules dans un poulailler. Elles ont tout ouvert en poussant de "waaah, ça sent boooooon". Celle que j'aime un peu moins, mais qui reste discrète et pas dérangeante c'est le savon liquide au Coquelicot. Je trouve qu'il a plus une odeur de pastèque. Je ne vais pas dire que j'aime moins mais j'ai été beaucoup plus séduite par les autres produits. En parlant de ce savon, il est plutôt agréable et a déjà rejoint mon rebord d'évier pour me laver les mains. Il a une texture assez liquide (et non gel comme on a parfois l'habitude).

gel main Comptoir du Bain

Ensuite vient le bain moussant bambou et thé vert. Je ne l'ai pas encore utilisé mais rien qu'en penchant la bouteille (dans le transport) il créée déjà des petites bulles. Je sens que ça va promettre un long moment de détente à buller après une journée crevante. A nouveau l'odeur est incroyable, super fraîche. Elle rappelle la nature. En général en fait je trouve que les cosmétiques au thé vert sont super agréables, j'ai un vieux parfum qui traîne chez moi et pour l'été j'adore le porter tellement il me rafraîchit. On est dans la même idée avec ce bain moussant. De plus, je suis une grande fan de produit pour le bain, j'ai un peu de tout chez moi (entre les pastilles, le sel, l'huile, ...) et pour moi, prendre un bain, c'est un peu comme choisir ses fringues : alooooors, qu'est ce que je vais mettre aujourd'hui. Vive le moment de détente !

bain moussant bamboo green tea

En ce qui concerne le savon solide citron menthe au début je n'étais pas super convaincue, parce que mis à part mes shampoings, je n'utilise pas de savon en format solide. Mais quand j'ai sorti le petit savon de son emballage (qui a tout pour rappeler un bonbon), j'ai trouvé l'odeur tellement, mais tellement incroyable que je me suis dit "ok, je vais me doucher direct avec". Pareil que pour le bain moussant, je ne l'ai pas testé (je le trouve trop joli pour déjà l'abîmer), mais j'ai déjà remarqué au toucher qu'il est beaucoup plus gras que n'importe quel savon que j'ai déjà pu tenir. Je pense donc qu'il peut tenir ses promesses d'hydratation comme mentionné dans la brochures reçue avec le kit. En plus j'aime le concept "savon de Marseille" à l'ancienne. Je compte le tester sous la douche avec ma fleur de douche, d'autant qu'il sent bon le citron, odeur que je n'ai pas l'habitude de "porter" pour me laver et pourtant je l'adore !

savon solide Comptoir du Bain citron

odeur citron

Question hydratation j'ai été conquise par l'huile de douche. J'ai fait un test simplement en me lavant les mains avec et j'ai tout de suite senti le côté huileux (forcément, on est sur une huile). Comme pour le savon au coquelicot, la texture est assez liquide. J'adore ce genre de produit 2 en 1 : on se lave et en même temps on s'hydrate. Moi qui suis une grosse flemmarde à ce niveau là.... Au niveau de l'odeur, de nouveau mais quel surprise. Je sens et je me dis : "Tiens mais c'est à quoi ? Ça sent le caramel ". Mais genre le vrai caramel que tu fais cuire toi même dans ta vieille casserole. Je retourne le flacon et je vois "miel" et "gelée royale". Ok. Comptoir du Bain ne se moque pas de nous quand ils parlent d'hydratation. Pour l'odeur, j'étais pas loin avec mon idée sucrée. Un délice. Pas trop forte, pas trop tenace.

huile de douche miel Comptoir du Bain

Enfin j'ai reçu une crème pour les mains. Premier gros point fort, le flacon pompe. Franchement il fallait y penser. Perso je n'avais jamais vu de crème pour les mains en flacon pompe. Je trouve ça super pratique pour mettre sur sa table de nuit ou au bureau. Un coup de poussoir et c'est parti. La texture de la crème est assez grasse (et ne me dérange pas) mais par contre un poil collante entre les doigts. L'odeur de fleur d'oranger est légère, mais de nouveau ça ne me dérange pas car ce n'est pas écœurant. Pour les mains je préfère 100 fois des odeurs neutres. On la sent quand on la pose, et puis elle disparaît doucement. J'aurai peut être voulu par contre que la crème pénètre un petit peu mieux mais au moins je suis sûre que mes mains sont hydratées.

crème main Comptoir du Bain

crème main fleur oranger


En résumé, pour les cosmétiques Comptoir du Bain, je retiendrai deux choses : odeur et hydratation. Ils ont vraiment bien réussi toutes leurs senteurs que je trouve vraiment top (même les fleuries ou sucrées pour une fille comme moi qui suis 100% fruits). Ce que j'aime c'est qu'on les sent mais que ce n'est pas tenace ni écœurant. Jolie surprise avec le savon solide que j'ai hâte de tester sous la douche et coup de cœur pour le format flacon pompe pour les mains. Je trouve en fait que le Comptoir du Bain c'est vraiment une belle idée si tu veux faire un cadeau à quelqu'un et changer des enseignes qu'on connait (tu peux te l'offrir à toi aussi hein). J'aime le côté "cosmétiques de grand mère" mais pas gnan-gnan grâce aux couleurs enfantines et fraîches. Je suis vraiment ravie d'avoir reçus ces petites choses à tester et j'ai hâte de les utiliser au quotidien.

Si jamais tu ne sais pas quoi choisir au niveau des odeurs, tu peux faire un test de personnalité sur le site de la marque grâce à leur "Coach Parfum". Je l'ai testé et j'ai trouvé les résultats assez probant (parce que je sais ce que j'aime).  Mais sache que, si tu veux toi aussi tester toutes ces petites choses ou te faire ta propre idée de Comptoir du Bain, pas besoin d'être blogueuse (et non). Parce que Comptoir du Bain à lancé le 11 juin dernier une tournée "Bar à Savons". Je n'ai pas la chance d'habiter en France mais je sais que toi lectrice, enfin, vous lectrices, vous êtes majoritairement Françaises. Du coup je me suis dit que cela pouvait être sympa d'être au courant de cette tournée, et pourquoi pas t'y rendre, et m'envoyer des photos ? Le principe est assez simple et rigolo, du 11 juin au 5 août la "camionnette" aux couleurs du Comptoir du Bain traversera la France pour présenter les savons liquide et les crèmes pour les mains. Tu pourras alors les tester, les sentir et les adorer (si si). Il y auras même une dégustation de macaron  (et plein d'autres surprises parait-il) !

Je ne sais pas si tu connaissais cette marque Comptoir du Bain mais je pense qu'elle vaut vraiment le coup qu'on s'y attarde. Et puis si tu as envie de te faire une idée, n'hésites pas à rejoindre la tournée !! Tu trouveras toutes les infos de la tournée sur le site Comptoir du Bain ainsi que sur leur page Facebook.

Alors ? Conquise et en voiture Simone ? 



♥ ♥ 

Article en partenariat avec le Comptoir du Bain.
Retrouvez tous les produits de la gamme en pharmacie et para-pharmacie.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 15 juin 2014

Défi Photo ♥ 30 jours en été

Vous êtes nombreuses à me l'avoir demandée, le voici, le voilà, le tant attendu défi photo de l'été ! Whoop Whoop ! Cette fois j'ai changé la formule, puisque j'ai décidé de m'occuper de ton été. Plutôt que de l'attendre avec impatience, et de varier de la formule du "21 pics before...." Cette fois ci, ce sera "30 jours en été". Le principe est très simple, comme d'habitude, on poste une photo par jour sur base de thèmes proposés.



Le challenge commencera le samedi 21 juin, parce que c'est le premier jour de l'été, et se déroulera pendant 30 jours. De quoi faire patienter ceux qui ne partent pas de suite en vacances, ou ceux qui ne partent pas du tout. Au programme : du soleil, des fruits, du fun ! La petite différence, parce que cela me prend toujours énormément de temps, c'est que je ne ferai pas de récap' photo ici. Tout se passera sur Instagram et Twitter. Bien sûre, comme d'hab, tu peux désirer de faire ce défi où ça te chante et avec qui ça te chante.

On récapitule les petites règles, au cas où :

Comment ça va se passer ?

C'est facile. Chaque jour correspond a un thème. Chacun interprète ce thème comme il l'entend. Mais, devra faire une photo qui représente le thème. Le défi commence le 21 juin et se déroulera pendant 30 jours.

Qui peut participer ?

TOUT LE MONDE peut le faire. Oui, TOUT LE MONDE ! Il ne faut pas avoir de blog, ni de Twitter, ni d'Instagram ni de quoi que ce soit. Tu peux le faire aussi tranquillement chez toi, pour toi. Bien sûre l'idée c'est de partager nos photos, et ce sera bien plus amusant que tu puisses partager tes photos sur la toile, donc le mieux est quand même d'avoir accès aux réseaux sociaux.

Le déroulement ?

Chaque jour, je vais poster une photo sur Instagram reprenant le nom du thème, le jour, et le hashtag du challenge (#30joursenété). De là, toi tu as plusieurs possibilités :
- soit tu postes une photo par jour sur Instagram / Twitter / Blog avec le hashtag et le nom du thème
- soit tu postes tes photos une fois par semaine
En fait, il n'y a vraiment pas d'obligation, tu fais comme tu en as envie (tu peux même sauter des jours)

Le challenge se déroulera essentiellement sur Instagram et Twitter parce que non, je n'ai toujours pas Facebook, donc, tu peux faire tes photos sur Facebook si tu le désires, mais sache que je n'y aurai pas accès et que je ne saurai pas partager. 
En ce qui concerne le partage de photos, je ne promets aucunement que je pourrai tout voir, tout partager, tout retwitter, mais je ferai mon possible pour ne rien louper, ou venir faire un coucou. Quoiqu'il en soit il sera mieux d'utiliser le hashtag prévu à cet effet (#30joursenété). Ce sera plus facile aux internautes de retrouver les photos s'ils le désirent.

En résumé :

30 jours + 30 thèmes + 30 photos = 1 défi photo pour fêter l'été dans la joie et la bonne humeur. 

Qu'est ce que tu en dis ? Prêt ? 
Allez J-6 avant le super défi !



♥ ♥ ♥


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 juin 2014

Di et My Little Boutique

Ces derniers temps, Di se renouvelle plutôt bien. J'avais déjà été agréablement surprise le jour où ils ont commencé à vendre les vernis de la marque Essie, et ma surprise a été plus grande quand ils ont proposés à la vente la marque The Balm. Mais Di ne s'arrête pas là. Ils ont décidés de se faire un petit corner mignon du nom de "My Little Boutique". Le concept est assez fun et girly : des présentoirs beautés avec tout un tas de gadget cadeaux. Mais pas que. Sur ces présentoirs tu peux aussi retrouver des marques comme Balmi ou Roger Gallet.

L'autre jour j'ai été chercher dans ma boutique un petit colis qui m'attendait de la part de Di et c'était l'occasion pour moi aussi de m'attarder sur le présentoir My Little Boutique et franchement, je pense que je suis bien resté un bon quart d'heure à chipoter à chaque petit truc : des baumes à lèvres supers mignons, des crèmes pour les mains en forme de hiboux, des mouchoirs personnalisés, des pastilles pour le bain, des kits de manucures, ... De quoi faire de supers cadeaux entre 1 et 10€. J'ai reçu pour ma part quelques petites choses toutes sympathiques, histoire de tester et te montrer aussi ce super concept de My Little Boutique.

partenariat di

J'ai donc reçu un duo lime à ongles et pince à épiler très girly et décoré d'un petit cupcake. J'ai testé la lime aussi bien que la pince et toutes deux sont de belle qualité. J'avais peur que ce soit gadget mais pas du tout. D'ailleurs je pense bien que la pince à épiler va remplacer la mienne que j'avais reçu de ma mère il y a très longtemps et qui ne fait plus beaucoup effet.

my little boutique di

Ensuite justement j'en parlais, des mouchoirs personnalisés hiboux accompagnés d'un mini kit de lingettes de voyages. Je ne sais pas si je vais utiliser les mouchoirs parce que je trouve que c'est si joli que.... Que voilà. Quand aux lingettes je suis super ravie car je trouve que c'est toujours pratique d'avoir ça dans son sac.


Dans mon petit colis il y avait aussi une pastille pour le bain à la noix de coco et un savon crystal. Le savon sent mais hyper, hyper bon ! J'avoue que je ne sais pas encore comment l'utiliser car je suis une grande adepte du gel douche mais il sent tellement bon, que je vais vite lui trouver une place sur le bord de mon évier. La pastille elle viendra bien vite se décomposer dans mon bain à l'occaz: je suis assez fan des trucs à mettre dans le bain. J'ai vu dans le présentoir My Little Boutique qu'ils proposaient plusieurs savons, sous plusieurs concepts.


Et enfin, j'ai reçu un kit de "survie". Ce n'est pas vraiment un kit de survie mais c'est une pochette avec plusieurs masques dedans : un pour le visage, un pour les pieds, un masque pour les yeux et un pour les cheveux. C'est mon gros coup de coeur du colis parce que je trouve que c'est vraiment le genre de cadeau à offrir et toujours sympa à recevoir (ce kit coûte une dizaine d'euros). Perso, il va rejoindre ma valise cet été en vacances pour avoir tout sous la main sans m'encombrer.



En conclusion je suis super ravie et enthousiaste quand à My Little Boutique de Di. De l'avoir vu et d'avoir en main des choses qu'ils proposent je trouve que c'est la vraie bonne idée quand on veut faire un cadeau personnalisé. Tout est super joli, coloré, mignon. Ils proposent plein de choses sympas et girly, pour tous les prix ! Et si tu ne connais pas, je te conseille d'aller faire un tour, bien que "attention aux addictions" !

♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 7 juin 2014

Lettre à Paul Coelho.

Cher Monsieur Coelho,

Je ne sais pas vraiment pourquoi je vous écris cette lettre aujourd'hui, et il y a 100.000 raisons qui me font penser qu'elle ne parviendra même pas jusqu'à vous, mais depuis quelques jours j'y pense. Cette première phrase "Cher Monsieur Coelho" résonne dans ma tête. Comme si je devais l'écrire, pour connaître la suite.

Quand j'ai eu 12 ans, ou peut être était-ce un peu plus tard, j'ai voulu devenir écrivain. C'était au printemps, mes parents et moi passions nos vacances de Pâques dans le camping où nous allions chaque année. Cette année là je me rappelle, je m'ennuyais à mourir. Et moi qui n'était pas une grande lectrice, j'ai décidé d'aller me chercher un livre. J'aurai voulu vous dire Mr Coelho que c'était un des vôtres, mais non, je m'étais tourné à ce moment là vers un livre de John Grisham. Un thriller. Avec des histoires d'avocats, de justice, de procès. Moi grande justicière. A part ce livre, je ne lisais pas du tout. Je ne lisais que pour l'école, parce qu'il fallait bien. Et je me rappelle que j'ai lu ce livre en 3 jours. Un gros bouquin de 600 pages. Ma mère me disait : "Ce n'est pas possible de lire si vite, tu ne l'as pas lu!". Et pourtant si, je l'avais lu.

A ce moment là, j'ai eu deux certitudes. La première, c'est que je voulais devenir écrivain. La deuxième, c'est que si je ne devenais pas écrivain, je serais avocate.

Pourquoi je vous raconte ça aujourd'hui ? C'est parce que je ne suis ni écrivain. Ni avocate. Je suis styliste. Cette passion m'est venue après, et même pas une passion pour la mode, non pour le dessin. Une simple question de bon sens alors: j'étais sûre de ne pas pouvoir vivre de mes aquarelles. La mode me semblait un milieu plus "ouvert".

C'est drôle quand j'y repense. Comme quand on est ado on a un million de rêves, de préjugés, de croyances, sorties de je ne sais où. Et comme nos chemins peuvent dévier. Parce que, de vous à moi, la mode est un milieu bouché, et une fois qu'on y est, on ose plus trop en sortir de peur de ne plus pouvoir y re-rentrer un jour.

Ce que je ne vous dit pas Mr Coelho, c'est qu'il y a deux choses que j'ai toujours su faire : dessiner et écrire. L'un comme l'autre, dès mon plus jeune âge. J'écrivais des poèmes, des histoires, des chansons. J'avais un carnet où je consignais tout. Je l'ai perdu aujourd'hui, j'aimerais tant le retrouver. Plus tard j'ai connu le pouvoir salvateur du journal intime, de ce compagnon de route à qui on peut tout dire, tout écrire, qui ne nous jugera pas, quoi qu'on pense, quoi qu'on dise. Même les pensées les plus sombres. Et puis, entre deux devoirs, deux examens, je dessinais. Où plutôt je peignais. C'était formidable le sentiment de liberté que l'on pouvait éprouver : aucune pensée. Ce qui est marrant c'est que lorsque j'étais en primaire, personne ne voulait jamais croire que c'était moi qui écrivais, ou moi qui dessinais. Ils disaient : "Tu es bien trop jeune".

Mais je m'égare. 

Il y a quelques années, mon copain m'a demandé si j'avais lu l'Alchimiste. Votre livre. Dans ma tête c'était un des nombreux livres qu'on proposait lors des programmes scolaires, et donc forcément, je n'y voyais pas d'intérêt. Il me connait bien mon homme, parce qu'il m'a dit que j'aimerais. Que je devrais le lire, que c'était du tout moi. J'ai commencé à lire votre livre, et je me suis dit : "Mais comment est ce possible d'être ce que je voudrais être ? Ecrire ce que je voudrais écrire ? Pouvoir à travers une histoire, une fiction, un roman, faire passer des idées aussi fortes ?" Vous m'avez fait rêver Mr Coelho. Quelques temps plus tard, je lisais "Le manuel du guerrier de la Lumière" que j'ouvre souvent, pour lire une page, et m’apaiser. Est venu "Sur le bord de la rivière Pedra je me suis assise et j'ai pleuré" de suite enchaîné avec "le Zahir". C'est ce livre là qui m'a le plus bouleversée, tellement vos idées étaient fortes, tellement je pouvais ressentir chaque phrase. Tellement j'avais besoin de lire ce livre là, à ce moment là de ma vie.

Oh je ne suis qu'une lectrice parmi tant d'autres. Je sais comme vos bouquins peuvent en toucher des milliers. Ils ne sont pas Best Seller pour rien. Mais ce qui est drôle c'est que j'ai l'impression que ce sont vos bouquins qui viennent à moi, et non pas moi à eux. Je regarde la couverture, le titre, je lis quelques phrases, et je sens si je suis prête à le lire maintenant, ou plus tard. En fonction je le repose, ou je l'embarque. Chaque livre que j'ai choisi correspondait à des questions de ma vie, des épreuves que je traversais, des choses auxquelles je pensais au moment où je décidais de lire ce livre, des réponses à mes questions. J'en suis sûre, c'est le livre qui me choisit. Et non l'inverse.

Dans 3 semaines, je vais avoir 30 ans. Depuis quelques jours je ne cesse de me répéter cette phrase. Dans 3 semaines, je vais avoir 30 ans. Dans 3 semaines, je vais avoir 30 ans. Et aujourd'hui c'est "Brida" que je dévore. Je me sens à nouveau tellement proche de tout ça, de part les chemins que je suis, les personnes que je rencontre, une en particulier qui m'apporte beaucoup. Alors certes, aux yeux de cette société, pour mes 30 ans, je ne suis pas arrivée bien loin. Je bute encore sur certaine chose : ces marches que la vie nous donne. Mais j'ai une petite voix au fond de moi qui ne cesse de me demander si j'ai accomplis ce que je voulais accomplir. La vérité ? C'est que je n'avais rien prévu. Je n'avais pas de plan. Je ne savais pas qui je voulais être.

Seulement depuis quelques temps Mr Coelho, au travers de vos livres, de vos phrases, je me remets à rêver. J'ai cette petite fille de 12 ans qui vient doucement me souffler cette idée : et si, j'étais moi aussi, un écrivain.

Je n'ai pas encore la réponse à cette question. Et je n'ai pas non plus les explications. Les pourquoi, les comment. Pour le moment, je pense que j'ai besoin que cette idée ne fasse que m’effleurer. Pour ne pas m'effrayer. Un peu comme Wicca dit si bien à Brida : "Je sais ce que tu dois ressentir, poursuivit-elle. Nous nous engageons parfois sur un chemin seulement parce que nous ne croyons pas en lui. Alors c'est facile : tout ce que nous avons à faire, c'est prouver qu'il n'est pas notre chemin. Cependant quand les choses se précisent et que le chemin se révèlent à nous, nous avons peur d'aller plus loin." J'ai peut être encore peur d'aller plus loin. Ne pas savoir comment m'y prendre. Par où commencer. Alors j'attends des certitudes. J'écris des lettres. Et qui sait... Les réponses viendront.

Je voulais vous dire merci, d'exister, d'écrire. De m'apprendre vos idées. Merci pour vos livres.
Et si jamais vous passez par ici, merci, de m'avoir lue,

A bientôt, dans votre prochain livre.

M. aka Odile


♥ ♥ 

Crédit photo : We heart it
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 3 juin 2014

Home Made ♥ Le spray marin pour les cheveux // Sea Salt Spray

Je pense que j'ai dû passé la moitié de mon week end sur le site iHerb à regarder ce que je pouvais bien commander. Ce qui est assez ridicule puisque, je ne commanderai rien : non seulement parce que je n'ai besoin de rien, mais en plus parce que mon anniversaire approche... Il faut savoir pallier à toutes les éventualités. Toujours est-il que dans ma quête du bonheur, il y a eu ce moment où je me suis dit : "Tiens ils ont quoi iHerb pour le côté beachy wavy hair ?" Tu sais lorsque tu sors de l'eau en été (de la mer en fait) et que tu te retrouves avec des cheveux délicieusement bouclés, avec une texture, et aussi décoloré par le soleil. Oui voilà, le beachy wavy hair. C'est exactement ça que je veux pour le moment. Et alors que je partais sur mes recherches je suis tombée sur le fameux spray Lush. Je me suis dis que j'irai bien me le chercher, et là j'ai vu le prix : 17 € pour de l'eau de mer (ou presque). Autant te dire que j'ai vite cherché pour un plan B.

C'est là que le cerveau est magique puisque je me suis rappelée avoir vu des tutos qui traînaient sur Pinterest. Je suis partie rechercher quelques recettes et en 5 minutes montre en main, mon spray marin était fait. De là, je me suis dit aussi que j'allais partager ma découverte sous forme de petit "DIY", chose que je n'avais plus fait depuis des plombes.

tutoriel spray marin pour cheveux


Tu verras, c'est facile, ça prends 5 minutes et en plus, c'est gratuit pas cher.

Pour ton "sea salt spray" (spray marin capillaire) tu auras besoin :

♥ d'une tasse d'eau chaude (le mieux est l'eau minérale non-bouillie, mais j'ai pris l'eau très chaude du robinet)
♥ 1 cuillère à café (càc) de sel marin (j'ai pris du gros sel)
♥ 1 càc d'après shampoing ou de soin (j'ai opté pour le soin bio Coslys qui sent extrêmement bon)
♥ 1 càc d'huile capillaire (souvent l'huile de coco est recommandée, j'ai pris de l'huile d'argan)
♥ une spray / une bouteille

Les étapes en images sont plutôt faciles.

Tu mets le sel : gros sel, sel marin, sel de table. Le mieux étant le sel marin, mais prends ce qui te plaira.

DIY tutoriel spray marin pour cheveux


Tu ajoutes l'huile : de coco, d'argan, de jojoba, idem on fait avec ce qu'on a. Certaines ajoutent même du gel d'aloe vera ou même du gel tout court pour texturiser.

DIY tutoriel spray marin pour cheveux


Tu ajoutes le soin ou l'après shampoing : cela va aider à contrebalancer le côté asséchant du sel.

DIY tutoriel spray marin pour cheveux


Et tu termines par ajouter une tasse d'eau chaude (attention elle ne doit pas bouillir)

DIY tutoriel spray marin pour cheveux


Une fois que tout est fait, tu transvase le mélange dans ton récipient (le mieux est un spray, mais je n'en avais pas sous la main, donc j'ai pris une bouteille d'eau vide) et tu mélanges bien le tout en secouant énergiquement. Voilà, c'est tout. Trop cool non ?

DIY tutoriel spray marin pour cheveux


Une fois que c'est fait, tu appliques sur tes cheveux, secs ou mouillés (mais le mieux c'est humide). Je ne suis pas mécontente du résultat et j'ai vraiment l'impression au toucher que mes cheveux sortent de la mer (mais en mieux grâce aux soins et à l'huile). Le fait que j'ai fait cela dans une bouteille ne me dérange pas du tout, je trouve ça plus facile à doser : j'en mets sur mes mains et je chiffonne mes cheveux avec le liquide. Je ne sais juste pas combien de temps tu peux conserver le mélange... Par contre je dirai qu'il ne faut quand même pas trop en abuser, ça peut rendre le cheveux un peu rêche et sale (comme l'eau de mer quoi).

DIY tutoriel spray marin pour cheveux


Et maintenant, il ne me manque plus que le bronzage et la queue de poisson pour jouer les sirènes. Cela me donnerait presque le sentiment d'être déjà en vacances ! Pas toi ?

♥ ♥ ♥
Rendez-vous sur Hellocoton !