lundi 17 décembre 2012

Que feras tu, le jour avant la fin du monde ?

Ce matin, alors que je me rendais au travail, et que je calculais difficilement dans ma tête quel jour on était, je me suis rendue compte, qu'il ne nous restait que peu de temps avant la fin du monde. Si fin du monde il y a. Du coup, je me suis mise à réfléchir. Parce que tu sais bien, moi réfléchir j'aime ça. Et je me suis dit "Tiens, si demain c'était vraiment la fin du monde, est ce que j'aurais fait réellement tout ce que je voulais faire, est ce qu'il y aurait pas quelque chose de crucial que j'aurais envie de faire ? " De prime à bord, je sais que la plupart des gens pensent à leur proche, à régler les dernières histoires, dire à tout le monde autour de soi qu'on les aime. Je dois t'avoue que pour ma part, je suis en paix avec "presque" tout le monde, je dis relativement souvent "je t'aime" à ceux que j'aime et je n'ai pas un sentiment de "raté" dans mon coeur. Certes, il y a toujours des choses qu'on veut dire, mais soyons honnête, si c'est vraiment la fin du monde, tu crois pas qu'il est un peu tard pour régler des petits différents ? Donc je me suis dit que c'était déjà un bon point pour moi. Au moins ceux que j'aime le savent. Surement trop, parce que je suis du genre à avoir la jetaimite aigüe. Mais est ce que j'ai bien accompli tout ce que je voulais ?

Un bilan s'impose.

Il y a 6 mois, j'ai eu droit à ma seconde chance. Retomber sur mes pattes, reconstruire ce rêve que j'avais laissé un peu tomber. Etre styliste. Depuis 6 mois donc, je suis relativement heureuse dans mon travail, avec mes collègues et mon manager avec qui j'ai des relations très correctes. 1 point pour moi. Je peux donc aller dormir heureuse d'être sur le chemin de ma vocation.

J'ai un amoureux, formidable. Un chien adorable. Un appartement que j'ai acheté. Chaque jour je mange à ma faim, je suis au chaud, je peux me laver (si c'est important), me changer tous les jours. Oh wait ! On dirait bien que je vis dans le confort. 2 point pour moi. Je peux donc aller dormir satisfaite de ce que j'ai déjà.

J'ai eu la chance de connaître des amours véritables, pas toujours durables, des amitiés "unbreakable". Ecrire un blog chaque jour et peut être changer la vision des choses de certaines personnes. J'ai créé, écris, dessiné. J'ai pu lire tous les livres que je souhaitais lire. Par contre, je n'ai jamais voyagé, mais je suis partie chaque année en vacances. Il semblerait simplement que je suis comblée. +10.000 points ?

Du coup je me suis dit, qu'il devait bien y avoir un truc, un seul, que j'avais envie d'accomplir avant la fin du monde ? Et oui, j'ai un rêve. Un grand rêve. Un peu stupide, mais c'est mon rêve. Il parait que les rêves ça ne se jugent pas. Moi je veux voir New York et je veux m'y faire une orgie shopping, mais genre THE big trip à la Sex and the City, et tout claquer, sans regarder. Voila. C'est très con. Si demain c'est la fin du monde, je peux clairement le faire. Après tout, c'est le moment de tout envoyer bouler, mais si c'est la fin du monde, à quoi ça me servirait maintenant, d'avoir tous ces vêtements ?

Après je me suis dit, si demain c'est la fin du monde, est ce que tout ceci en valait la peine ? Tous ces moments où je me suis pris la tête pour une facture impayée, pour un kilo pris, pour un retard à cause d'un embouteillage. Sincèrement. Je me sens bien maline maintenant. Est ce que cela valait vraiment la peine que je m'angoisse pour tout ça si demain c'est réellement la fin du monde ? Je pense que là où nous iront, nos dettes et nos angoisses importeront peu. Notre course contre la montre n'aura servi a rien, on ira tous au même endroit, peu importe ce que l'on a, ou pas. Tout ça pour ça en somme.

Oui, je sais bien que demain ce ne sera pas la fin du monde (parce que j'ai prévu de fêter Noël en famille le 27, et que j'ai pas vu mes parents depuis fin novembre, alors je serai bien emmerdée de pas les avoir vu avant), mais se poser cette question, ça m'à quand même permis de me rendre compte, que je suis devenue une personne satisfaite de sa vie. Si on me l'avait dit il y a un an, j'aurais bien rigolé. Bien sûre, ma vie n'est pas parfaite. Bien sûre, je ne suis pas parfaite. Mais j'aime ma vie telle qu'elle est. Imparfaite.

Ma vie est belle.
La vie est belle.

Et si cette pseudo fin du monde, était juste un moyen de nous obliger à nous poser les bonnes questions ? Si demain tout disparait, ai-je accomplis ce que je voulais ? Quelle est la chose la plus importante au monde que je pourrais faire dans les 24h qui suivent ? Et si cette pseudo fin du monde était la pour nous forcer à prendre un nouveau départ.

Si demain il y avait une chose que tu pouvais changer, ce serait quoi ?

...

Alors pourquoi attendre demain...


♥ ♥ ♥

Crédit photo: Tumblr via Pinterest
Rendez-vous sur Hellocoton !

48 commentaires :

  1. Moi si demain est vraiment la fin du monde j'aurais un regret : je suis toujours étudiante sept ans après avoir passé mon bac, et que je réussisse ou pas mon concours ça sera ma dernière année d'étudiante. J'aurais enfin un job (car pendant toutes ces années d'études j'ai pas bossé et eu que un seul stage rémunéré de seulement 6semaines...).
    Du coup franchement, ça me ferais chier d'avoir passé tant de temps à préparer un futur qui n'arriverais pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça je peux comprendre.
      Mais tu peux aussi te dire que tu es très fière de toi d'avoir été jusqu'au bout

      Supprimer
  2. Ouais... On aimerai tous changer quelques petites choses dans notre vie "Mais j'aime ma vie telle qu'elle est. Imparfaite." ♥

    RépondreSupprimer
  3. Pfffffff, y'a tellement de choses que je changerai.
    Oué chuis heureuse, j'ai plein de choses bien, un travail, une maison, une famille, des animaux, des amis, mais putain, je changerai plein de choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi tu ne le fais pas alors ? :)
      Tu peux commencer.... demain !
      :*

      Supprimer
    2. Comment je savais que c'était toi rien qu'en lisant le commentaire ! (J'avais pas lu le nom hein !!! ) Moi si demain si c'était la fin du monde bin je sauterai dans un train pour la suisse ! Parce que finalement ca serait vraiment con qu'on ne se rencontre jamais ! (Et si odile voulait venir aussi, ca serait hyper cool ! )

      Supprimer
  4. Tellement chouette cet article.
    J'aime vraiment beaucoup ton écriture.
    Et du coup je suis en train de me poser plein de questions.

    RépondreSupprimer
  5. Moi la fin du monde vendredi ca m'arrange pas vraiment je me marie le 21 fevrier.On se dit toujours qu'il nous manque quelque chose mais en faite quand on fait le point on s'apercoit que l'herbe es bien assez verte chez nous et qque ca vaut pas la peine d'allez zieuter celle du voisin.
    En tout cas ca permet de faire de faire un bilan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un bon bilan même.
      Hooooo, congratulation pr ton wedding !

      Supprimer
  6. Cet article est tellement bien. Tu as bien raison de t'être posé ces questions, elles font prendre conscience des choses réelles!

    RépondreSupprimer
  7. C'est top, mais tu vois, promets-toi de te le rappeler tous les jours.

    Parce que la fin de "notre" monde peut-être au coin de la rue: tu traverses, une voiture, et bam. Une maladie, un accident, n'importe. Les gens qui ont connu des chocs et des difficultés le savent bien. Ce sont ceux que l'on montre dans les reportages comme avec "une rage de vivre". En fait non. Ils ont juste failli tout perdre et ne sont pas assez stupides pour l'oublier.

    A toi de ne pas l'oublier. La vie est plus belle ainsi, tu as raison <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça non je ne l'oublie pas.
      Je dis "merci" à la vie dès que je peux.

      Supprimer
  8. On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime.
    Vive la jetaimite aiguë. Surtout avant la fin du monde. Finir dans un baiser, comme dans Thelma et Louise... ♥

    RépondreSupprimer
  9. J'ai beau réfléchir, je ne changerais rien ...
    J'ai beaucoup aimé ton article.
    Moi aussi je réfléchis beaucoup, je réfléchis trop. Je ne veux pas que ca soit la fin du monde, je veux voir mes filles graidir. Il est donc hors de question que tout s'arrête si vite.
    Avoir des enfants ca m'a rendu plus que stressée et angoissée, je suis très supersticieuse, et crois beaucoup de choses sans pour autant croire en une religion... et bien du coup je suis angoissée de perdre tout ce que j'ai construis et que j'ai tant aimé, voilà, c'est con je sais mais non je l'ai décidé ca ne sera pas la fin du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors profites en chaque jour !! Chaque minute, chaque instant !

      Supprimer
  10. rien à changer! même pas le mal, j'aurai trop peur de perdre ce que j'ai maintenant en changeant quelquechose parce que j'ai la chance incroyable d'avoir un mari formidable que j'aime et 3 filles extraordinaires! que jamais je n'aurai pensé avoir tout ça surtout avec mon enfance!
    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu es comme moi, une personne plutôt satisfaite de sa vie :)
      Et c'est tant mieux

      Supprimer
  11. Il y a plein de choses que j'aimerais changer, mais cette vie, même si elle difficile, même si je ne vais pas forcément aussi bien que je le souhaiterais, je la savoure.

    Tous les petits bonheurs que l'on peut avoir au quotidien, j'essaie de les attraper au passage.

    Finalement ce qui compte n'est pas ce qu'on veut, mais ce qu'on a. Et j'ai déjà beaucoup, une famille et des amis qui m'aiment telle que je suis, un toit au dessus de ma tête, suffisamment à manger, des passions qui me permettent et me permettront de connaitre des gens formidables, des sourires et des rires tous les jours, et surtout, le plus important, je suis en bonne santé. Je pourrais avoir plus, pourtant, rien que ça, c'est déjà beaucoup !

    Des bisous pailletés ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, "rien" que ça c'est déjà beaucoup.
      C'est bien de s'en rendre compte et faire le bilan de ce qu'on a, plutôt que ce qu'on a pas.

      Bisou toi même

      Supprimer
  12. Encore un chouette article =D Perso, je ne crois pas à la fin du monde le 21 (je sais que toi non plus, t'inquiètes), selon les Mayas c'est juste la fin d'un monde, et un monde négatif. La fin de l'obscurantisme! Ca annonce des changements et du positif!
    Mais si je devais réfléchir... Je ne veux pas mourir sans être mariée, avoir des enfants et ouvrir mon magasin avec ma marque et mes produits naturels =$ Mais j'ai encore du temps donc j'y arriverai (yn)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerai que cette "fin" signifie la fin de la crise lol
      De l'argent, à boire et à manger pour tout le moooonnnde
      wouhou !!

      Supprimer
    2. ah oui serait super cela
      du bonheur pour tous
      encore un chouette article

      Supprimer
  13. Ben moi, la veille de la fin du monde, je réviserai... Ben oui le 21 j'ai 3 partiels... :o
    Mais à part ça, je suis heureuse donc si fin du monde il y a, le seul truc qui m'embêterait c'est de mourir dans un amphi plein de gens que je n'apprécie pas forcément au lieu d'être en famille ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais ça je comprend.
      Comme moi ça m'embêterais de mourir au boulot.
      Mais bon au moins les gens qu'on aime le savent !

      Supprimer
  14. Je vis chaque jour, enfin je m'efforce et j'y arrive plutôt pas mal, sans regrets , depuis que je suis passée à 2 doigts de la mort. Je mourrais heureuse le 21 si n doit tous y passer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai envie de te dire que t'as tout compris :)

      Supprimer
  15. Il y a toujours des choses à changer dans sa vie mais j'aime à croire que mon mari qui m'aime telle que je suis et l'amour inconditionnel de mes enfants me suffisent. L'amour de mes parents et de ma soeur, de ma grand-mère, l'amour des miens me suffisent et avec le temps j'ai appris à laisser de côté ceux qui me nuisent. Alors voilà j'aime ma vie telle qu'elle est moi aussi. L'essentiel est là, je le garde et le conserve au plus profond de moi.

    La seule chose qui me rendrait triste ça serait que si c'était la fin du monde mon chéri est à 8000 km de là et que si ça devait se produire j'aimerai l'avoir auprès de moi.

    Bizzzzzzzzzzzzzzzouxxxxxxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça je peux comprendre pr le chéri.
      Raison de plus que de profiter quand il est là
      Et l'appeler pr lui dire !

      Supprimer
  16. J'adore ton article!
    Je peux gagner des points à (presque) toutes tes/mes questions, du moins à celles sur lesquelles j'ai un pouvoir d'action.
    Je pense qu'il est temps pour moi de prendre mon billet pour New york (pcq moi aussi j'en rêve!) sans penser "oui mais si..." .
    Ces vacances-ci je cherche une date! oui pcq là faut qd même que j'aille bosser, fin du monde ou pas les mômes ça ne s'abandonne pas!

    RépondreSupprimer
  17. Article intéressant. Effectivement on ne juge pas les rêves. Les rêves dépendent de plusieurs facteurs : ce que l'on a déjà, ce qui est réalisable...

    RépondreSupprimer
  18. j'ai pas trop envie de répondre à ta question, parce que du coup j'ai l'impression d'avoir une vie un peu...naze à côté de tout ce que t'as accompli, et ça reviendrait à me donner envie de quasiment tout changer.

    MAIS, j'aime beaucoup cet article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais attend, déjà t'es plus jeune que moi
      Puis en plus ... J'ai pas de en plus.
      Juste chacun son rythme !
      Don't worry baby, dimanche on mange des cupcakes :)

      Supprimer
  19. J'espère que ce n'est pas la fin du monde, car je n'ai pas encore revu mon père depuis assez longtemps! J'aime beaucoup ton article! :)

    RépondreSupprimer
  20. Même si le cas échéant je ne suis pas sûre que l'on s'en rende vraiment compte au moment où ça "arriverait", je serais triste que ce soit la fin du monde. Et je trouve ce seul état de fait très beau. Cela ne signifie-t-il pas que je suis heureuse de vivre et d'être en vie ? Pas de regrets, ni de remords, juste la sensation de ne pas avoir "tout exploré", d'avoir encore tant de chose à faire, à voir, à découvrir, à expérimenter...
    Merci pour ce très bel article,
    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement il te reste tout le temps en ore pour explorer

      Supprimer
  21. Pfiouuuu comme d'habitude tes articles <3 !!!
    Je me reconnais dans plusieurs points de ton récit, la jetaimite aigue c'est tout moi !! Le rêve de New York à la Sex and the City c'est également le mien (sérieusement hein, ce n'est pas pour faire genre "ouais je ressemble à Odile, trop bien!" (à dire avec la voix de Kévina !!!)) Et puis, tu vois je n'ai pas pensé à cette fin du monde, dont tout le monde parle en somme sauf moi peut-être bien !!! Et donc je ne me suis pas posée toutes ces questions, mais tu me fais réfléchir et c'est tellement bon !
    Enfin même si ce serait trop tard de faire des choses dont j'ai envie, il me reste une heure :)

    Sur ce, je vous laisse, je vais mourir seule dans mon appart avec mes deux chats, loin de ma famille, mes ami(e)s, mon chéri (qui va mourir pendant ses vacances au Ski). Par contre j'espère m'éteindre en dormant ça fera moins mal........

    Bisous Odilou !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est pas mort !!!!
      Heeee on est Pareil soosooo

      Supprimer

Toi aussi, laisse traîner ta plume !