samedi 31 décembre 2011

Nail Art ♥ New Year's Eve

Fallait que je marque le coup rapido aussi pour le réveillon de nouvel an.
Justement comme j'ai reçu le vernis Essie Matt About You pour Noël, c'était l'occasion de tester cette manucure que j'avais vu sur un blog un soir de fouine. Et de te dire aussi, que c'est une vraie tuerie ce top coat !

A la base ce nail art était sur du noir (désolée je ne sais plus où j'avais trouvé cette idée). Mais je me suis dit que rouge c'était la couleur de la fête de fin d'année, et que ça pouvait le faire. Donc j'ai appliqué un vernis rouge brillant que j'avais ici, un classique. Puis mis une couche du top coat mattifiant et j'ai fini avec une couche de top coat brillant. Et voilà une french manucure revisité version contraste matt/brillant.

Alors, qu'est ce que t'en penses ?



Très bon réveillon de nouvel an !

♥ ♥ ♥

Merci à mon copain qui a contribué malgré lui à cette super séance photo, presque sans souffler 
( "Non un p'tit peu plus à gauche, non plus près, ah c'est flou,... Bon ça fera l'affaire" )
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 décembre 2011

Sweet Gifts

Il est de coutume chez les blogueuses de faire baver les autres blogueuses en leur montrant ce qu'elles ont réçus pour Noël.
Alors comme il se dit que je suis moi même une blogueuse, je met mon grain de sel dans tout ça et je te fais découvrir, avec un certain contentement accompagné d'un sourire niais, mes jolis cadeaux de Noël.

♥ 2 coffrets Aromazone : un spécial visage peau mixte et l'autre pour les cheveux. Je reviendrai un jour t'en parler, quand j'aurai concocter mes petites recettes Beau-Thé

♥ une Kimidoll porte-clé (parce que je fais la collection des poupées Geisha en tous genres)

♥ un super livre pour faire ses cosmétiques soi-même. Attends toi à ce que je devienne une méga pro.

♥ un lot de 3 montres rigolotes : noir, rouge et rose

♥ un Ladyshave pour raser mes jambes de Yéti l'hiver

♥ le vernis Essie Matt About You, idem je reviendrai dessus avec manucure en special guest demo

Et alors le plus jÔli de tous mes cadeaux:

♥ un super joli mug peint par les petits doigts et les talents de ma filleule. Même que je suis sûre que t'en crève de jalousie. Trop la classe, chui trop fière !

... et j'oubliais, il n'est pas sure la photo, mais mon amoureux m'a offert un sèche cheveux de pro ! Un truc tout lourd, tout bien ! Tu l'auras compris, mon Noël était placé sous le signe de la beauté !

Et toi ? Gâté(e)s ?


♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 décembre 2011

Hair 365 - Le défi Coco

Je suis arrivée à une longueur de cheveux un peu chiante. Genre ils sont toujours très courts, mais déjà trop long pour du court. Ça a du sens ? J'ai de la touffe incoiffable derrière l'oreille, des longueurs dans la nuque, la mèche de devant qui doit tenir avec une pince. Appelez moi déesse de l'amour.
- Coupes-les ! me diras tu
Mais que nenni ! Moi je les veux longs, si longs, je veux une chevelure de sirène !


Tout ça pour dire, que j'ai traîné sur la blogo et il semblerait qu'une cure miracle existe pour rebooster la pousse du cheveux. Que parait que tes cheveux ils peuvent prendre jusque 4cm en 1 mois ! Uè, 4cm ! La cure au lait de coco. Donc en bonne St Thomas que je suis, j'ai été m'acheter un berlingot de lait de coco, et je me suis lancée ce matin. A l'heure où je t'écris mes cheveux baignent littéralement dans le coco.

Ce que dit la cure:
Appliquez un lait de coco (avec une teneur en coco de minimum 90%) durant 1 mois, à raison de 1/2 fois par semaine. Ou en cure express à raison de 3/4 fois par semaine durant 2 semaines. 
Temps de pose du masque: entre 2h et une nuit

Ce que dit la boite lait de coco Suzi Wan, 99% de teneur:
Lait de coco, idéal pour plats préparés.

Ce que j'ai entendu dire:
  • Il n'est pas super recommandé de laisser poser toute une nuit, il semblerait que chez certaines, ça a étouffé leur cuir chevelu, bonjour la gratouille
  • Il parait que lors des premières applications, on perd une bonne touffe de cheveux. L'explication scientifique, je ne l'ai pas trouvée, mais il parait que c'est normal. Nous voilà rassurées.
  • Rinces looooooongtemps et penses à te faire un double shampoing, le lait de coco c'est gras et ça cartonne le cheveux
  • Il se dit que le lait de coco fait dégorger la couleur. Donc si tu as une bonne colo genre bleu ou violet (oh la belle référence), beh je te le conseille pas, sinon tu va virer au pâlasse (mais ça peut faire son p'tit effet)
  • Oui, on peut rajouter des trucs dans son lait, genre de l'huile, des oignons, du sel du poivre, et faire revenir au wok.... Oups je m'en étais tenu aux plats préparés. Donc de l'huile ça fera l'affaire, pour nourrir ton cheveux, mais un premier test nature, c'est recommandé.
Les résultats ?
Suzi te promet une chevelure magnifique, douce, voluptueuse et longue. Mais au pire, si ça ne marche pas, ça fait toujours un très bon soin pour les cheveux. Je parie surtout sur la douceur.

Et pour la longueur ? Je te donne rendez vous dans un mois pour le bilan !

♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 décembre 2011

Divers et autres futilités - Spécial Noël

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas fait un petit article bien futile.
Et comme en plus je voulais légèrement marquer le coup pour Noël, je vais t'en faire un spécial Noël. Oh yeah !


Avant hier, on a été faire les courses pour notre menu de Noël. Histoire d'éviter la cohue. Donc au menu on a prévu plein de super bonnes choses. Zakouski, foie gras, huîtres chaudes et froides, caille farcie, purée de pomme de terre aux truffes et glace fraise champagne. On a prévu de se faire une petite soirée "Ooouuuuhhhhhh" devant Supernatural saison 6/7.

♥ Hier, c'était la grève un peu partout en Belgique. Yen a qui dise que c'est parce que les grévistes ils avaient besoin d'un jour de congé pour faire leurs courses de Noël. D'autres qui disent que c'est la révolte parce que "ouais yen a trop marre". Moi ce que j'en dis hein, c'est que j'ai pas fait la grève, parce que j'en avais pas marre et qu'en plus j'avais déjà mes cadeaux de Noël.

♥ Je me demande s'il va neiger pour Noël.

♥ Dimanche j'ai prévu de faire des biscuits pour Noël chez mes parents. Pour mettre un petit sachet dans chaque assiette. Comme ça, ça mettra de la douceur dans nos coeurs. Et j'ai trouvé une recette de biscuits à la cassonade. Peut être que ma recette te tentera ?

♥ Ce que j'aime bien à Noël, c'est cette tradition des chaînes de TV de nous repasser chaque année les mêmes films. Là par exemple je regarde Forest Gump. J'adore Forest Gump. Par contre je ne comprend pas, pourquoi on le passe à Noël ce film ? On y fait pas spécialement référence... Ah zut Forest vient de tomber dans l'eau et son bâteau va se cracher.

♥ Je me suis acheté des cougnous au sucre. Tu sais pas ce que c'est ? Mais si ! C'est du pain brioché en forme de petit jésus, que tu manges le matin de Noël. Il y en a au sucre, au raisin, au chocolat. Bref là j'ai envie d'être demain matin, me faire un chocolat chaud, regarder une niaiserie sur Disney Channel ou écouter des chants de Noël en pyjama. Ô joie !

♥ Je me rend compte, aussi bien sur la blogo, que dans la vie de tous les jours, que de moins en moins de gens aiment Noël. Et je me demande pourquoi ? J'veux dire tout est joyeux: les lumières, les déco, les cadeaux, la bonne bouffe. C'est l'occasion d'être heureux ou de se forcer à l'être au moins une fois par an. Nan ?

♥ Forrest Gump ne trouve pas de crevettes. Toujours aucun rapport.

♥ As tu compté le nombre de fois ou j'ai écris Noël depuis le début de cet article ? Si tu t'ennuies ça te fera une bonne occupation. Allez tiens, c'est cadeau: Noël, Noël, Noël.

♥ Me suis fait une manucure Deep Purple / Paillette. Mais pour le nouvel an, je pense la changer en rouge paillette.

♥ Tu fais quoi toi au nouvel an ?

Oh éh ! C'est triste Forrest Gump !

Puis tu sais, finalement, Noël c'est chouette. Je t'en envois du Noël, Bim dans ta couque ! Je t'envois de la douceur, du sucre, des p'tites lumières scintillantes, de la bonne humeur et toutes ces choses qui font de Noël... Noël ! 

PS: Alors ? Combien de fois je l'ai dit ?

Joyeux Noël !

♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 19 décembre 2011

Cher père Noël...

Cher père Noël,

Cette année à Noël, je veux tout. Oui, tu as bien entendu, je veux TOUT.
Je veux le beurre, et l'argent du beurre, le sourire de la crémière et la pâtisserie que même si j'en mange 3, je prendrai pas un gramme. 
Je veux des cheveux longs, aussi longs que jamais. Souples, forts, soyeux et brillant. 
Je veux une peau propre et net, parfaite, lisse, lumineuse. Avec ça, les meilleurs soins du monde, les plus cher. Une crème de jour, une crème de nuit, une BB cream, une lotion et tout ce qu'il faut.  Tu sais bien que je ne sais pas choisir. Je veux être belle !


C'est pas la peine, cher père Noël, de me dire que je suis trop exigeante. Cette année à Noël j'ai décidé d'arrêter de me dire "quand on veut, on n'a pas". Je ne souhaite pas, je veux, et j'aurai !
Je ne crierai pas, je ne pleurerais pas, je me contenterai de sourie, et toi cher père Noël, tu me donneras tout ce que j'ai envie. Parce que je sais que tu peux y arriver. Et puis comme ça fait des années que Mariah Carey ne demande que toi (ndlr "All I want for Christmas is you") , tu auras donc tout le temps pour moi.

Tu me donneras un billet de lotto gagnant, de préférence avec un gros montant à la clé. Grâce à lui, je n'aurai plus que des solutions à portée de bras.
Tu me donneras du bonheur, de la joie, de l'abondance, de la confiance et de la protection.
Tu m'achèteras cette fameuse paire de Miu Miu dont je rêve, et tanpis si elle te coûte 630euro. Je le sais père Noël que tu es généreux. Plus tard je prendrai le temps de te remercier.

Je veux voyager père Noël. Je veux partir à Barcelone, à Londres, à New York et voir ma petite Olisushi à Montreal. Je veux partir en week end détente avec ma meilleure amie, en escapade romantique avec mon amoureux.
Oui parce que je veux de l'amour aussi. Plein d'amour, trop d'amour. Tellement que j'en étoufferai. Des bisous, des câlins, des mots doux et des regards mielleux au cours d'un repas. De la tendresse, de la douceur, tout ce qui fait que chaque jour je me sens encore plus belle. Si belle que je n'aurai plus besoin du maquillage que tu m'auras acheté.

Je ne suis pas difficile père Noël. Je suis optimiste. Je sais que tu feras un effort, car il y en a pour tout le monde. N'est ce pas mon cher petit papa Noël ? Tu es bon, tu es fort. Tu as plus d'un tour dans ta hotte. Tes rennes et tes lutins t'aideront. Tu es si généreux. Je le sais, et je ne peux que t'en remercier. Tu vois, je t'avais dis que je te dirais merci et ce, avant même d'avoir reçu toutes ces bonnes choses que tu m'auras apportés. Prend ton temps, tu sais, je ne suis pas pressée.

En échange père Noël, je serai sage. Que dis-je, je serai exemplaire. Je rirai comme tu ne m'as jamais entendu rire. Je retrousserai les lèvres, grâce au sourire de la crémière. Je louerai tes louanges et dirai à tous les petits enfants de croire en toi. Moi je crois en toi, petit papa Noël.

Cette année, pour 2012, je veux tout ! Le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière. Et tu sais quoi ? S'il m'en reste, j'en garderai même un peu pour les autres...

1001 merci,

Ta dévouée,

Odile
♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Let's be happy

Il n'y a pas si longtemps, je prenais la grande décision d'être heureuse. Je t'avoue que je pensais que la tâche serait super easy baby, du genre "Vous avez demandé à être heureux ? Et bien voilà, c'est fait!"
Mais en fait non. 


Déjà, je ne pensais pas qu'être heureux, ça voulait dire plusieurs choses selon les personnes, les climats ou les générations. Demander donc à un gosse de 10 ans ce que ça veut dire être heureux. Pour mon copain par exemple, qui n'a pas 10 ans, être heureux ça signifie vivre au jour le jour, manger du boeuf, une patate et boire un bon verre de vin. A mon niveau dans un premier temps, être heureuse ça signifiait, avoir beaucoup d'argent. 

Fourberies.

J'ai vite compris, qu'être heureux c'était d'avoir des rêves, et moi, j'avais juste oublier de rêver. Eh beh ui, à 27 ans, c'est comme si j'avais eu tout ce que je voulais avoir. Je t'entend crier au fond "Rohlala l'éternelle insatisfaite", mais que nenni. Avoir tout ce que je veux, ça signifie avoir fait les démarches nécessaires pour l'obtenir. Je suis de celle qui croit que quand on veut on peut. Et il se fait, que depuis ce maudit 1er juillet, je ne voulais plus rien à part une nouvelle paire de chaussures que je ne pouvais pas me payer.

Depuis 6 mois donc, je cherchais ce qui ne tournait pas rond chez moi, et j'ai découvert, qu'à un moment de ma vie, je me suis assise, et j'ai arrêté de rêver. Autrement dit, je me suis reposée sur mes acquis. Donc, suivant les conseils de mon nouveau coach, j'ai commencé à dresser une liste, de toutes ces choses que je voulais faire, et que je rêvais d'avoir. Au début, j'ai du me casser le trognon, j'avais des rêves bidons du genre: m'acheter des MIU MIU (toujours ces satanés chaussures). Puis c'est devenu un peu plus grand: partir en week end à Barcelone. Jusqu'à en devenir carrément prétentieux: prendre des cours de théâtre et devenir comique (dans la vraie vie, je suis une vraie drôle, si si). Ensuite, j'ai commencé à découper des images dans des magazines. Des choses que j'aimais. De mots joyeux qui me parlaient, d'un type de cheveux, d'un type de peau, de tout et n'importe quoi. Et toutes ces photos, je les ai collés dans un petit cahier.

A un moment donné, je suis sortie de mon collage et j'ai tendu l'oreille. J'ai commencé à écouter les autres, se plaindre, et se plaindre encore. J'ai écouté les infos, la radio, lu certains articles sur le web. Et toutes ces choses négatives ont commencé à m'envahir. Donc j'ai fait comme une gosse de 6 ans, j'ai sorti la langue et repris mon découpage là où il en était. J'ai ressorti mon cahier, ma jolie liste, et j'ai continué. Je suis devenue une addict du couper-coller (au sens propre), je lis ma liste et la complète tous les soirs, en m'endormant avec un sentiment d'être juste "le Maître du Monde". 

Tu sais, ce n'est pas facile d'être heureux. Je veux dire, il faut vraiment le vouloir. Il faut arrêter de se sentir ridicule, et commencer à devenir talentueux. Croire en soi. Ne pas flancher. Se répéter les bons mots et se faire du bien à soi. Devenir heureux, c'est un peu comme faire un régime, les 2 premières semaines tu crèves la dalle, mais quand après 1 mois tu as vu que tu as perdu 2-3kg, plus rien ne t'arrêtes.

T'as pas envie d'essayer pour voir ? A moins que tu ne sois déjà heureux et que tu veux nous partager tes recettes ?

♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 décembre 2011

Mode & Wishlist

C'est assez rare que je fasse des articles mode. Pour tout te dire c'est en fait le premier. J'ai une raison à ça. C'est que je travaille dans la mode. J'y suis, toute la semaine. J'avais décidé de ne pas te dire ce que je faisais, pour te laisser une part de mystère, et ne pas laisser transparaître ici trop de moi. Pour bannir les clichés aussi, je ne voulais pas d'apriori, pas de phrases toutes faites. Mais donc voilà, je suis styliste-modéliste. Et je bosse dans une boite d'une grande marque belge qui fonctionne très bien. Je ne t'en dirais pas plus, histoire de te laisser rêver. Un jour peut être je t'en parlerai mieux. Un jour peut être....

Tout ça pour dire, que c'était volontaire, de ne pas poster de look. Je vais pas te dire que j'ai le look de la mort qui tue, mais des fringues j'en vois défiler toute la journée, des looks aussi, des photos, des tendances. C'est un peu comme quand tu bosses au Quick, tu peux juste plus manger d'hamburger le soir en rentrant. Ici c'est un peu ma zone tampon, ma zone de repos.  Je suis la Suisse belge.

Quoiqu'il en soit, des envies j'en ai toujours, qui n'en a pas, et surtout des envies de chaussures. C'est donc de façon un peu décousue, que je poste mon premier article d'envie modesque et te fais part de ma wishlist. Et s'il y en a une généreuse dans la salle, je chausse du 38.5 / 39 !

D'abord cette magnifique paire de chaussures Miu Miu (celle ci, je ne sais pas très bien où on peut se les offrir)


Ensuite, l'incontournable du moment, des bottes de motard.


Pour féminiser mes robinettes, une jolie paire lacée.


Et enfin, des p'tites bottes de pluie Melissa pour Vivienne Westwood.




Et toi ? T'as des envies chaussures particulières ?

♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 16 décembre 2011

Diguediguediguediguediiiiiiiiiiiiiiiiii

Je me suis levée ce matin. J'ai ouvert ma petite boite aux lettres. Dans ma petite boite aux lettres, contenait une petite enveloppe. J'ai ouvert à son tour la petite enveloppe, et j'y ai découvert un gros chèque. Mais genre, un gros gros chèque. 

"Chère Mademoiselle Sacoche, 

Comme vous le savez, votre banque à mis en ligne un concours pour gagner des points d'Or. Grâce à ces points, vous avez accumulez des chances pour notre grand tirage au sort. Nous avons l'honneur de vous annoncer que vous avez gagner 50000 euros. Cette somme vient d'être virée sur votre compte en banque.
Félicitation !

La banque de l'Univers."

Silence.

- Euh quoi ? Moi ? 

Je me retourne, sait-on jamais.
Je cherche la caméra.
Je rigole nerveusement.
Je rougis.
Je chuchotte en me pointant du doigts.

- Euh non, mais euh moi, genre moi ? Direct. 50000 euros ?

Je cache l'enveloppe dans mon soutien et je remonte à mon appart en courant.
Les 2 Jules sont là. Ils me regardent d'un drôle d'air. Je dois pas avoir une tête comme d'hab.

- Beh en fait il m'arrive que j'ai gagné 50000 euros. 50000.... 50000.... 50000 !!!!!!!!!

Je saute en l'air, j'éclate de rire, je pleure de joie, je souris bêtement.

Puis directe je pense à ma collègue à qui j'ai promis une paire de gant Desigual si je gagnais une grosse somme d'argent. Mais je me demande finalement si je vais lui dire. Parce que sait-on jamais que l'argent ne fasse pas bon ménage avec les relations ? Et après les gants, ce sera peut être ses factures ? Puis, bon, si je donne à l'une, je donne à l'autre et.... Non mais attends là, je vais me faire plaisir oui ! 
Je ressors en courant, genre quelqu'un m'observe. Il faut faire vite. Je prend la voiture et je fonce au shopping.
Razia chez Zara. Razia chez Promod. Razia de cadeaux de Noël. Razia de chaussures aussi, me payer une paire de MiuMiu.... Cadeaux à Jules 1 et à Jules 2.
Je suis repue, comme après un bon gueuleton. Le gueuleton c'est ça. Un bon resto. Mais genre bien chic quoi. Après ça un don à un refuge, un don pour les écoles de chien d'aveugle... Et après je fais quoi ?
Me payer des cours de danse, de chant et de théâtre aussi. Partir, une semaine, peut être deux. Changer de vie ! Ca se bouscule. Je respire. Je réfléchis. Bon il parait que j'ai le temps. Mettre de côté. Ne pas tout dépenser... Appeler un comptable ? Investir ? Profiter ?



Ah si j'étais riche....
.... Diguediguediguediguediiiiiiiiiiiiiiiiii


C'est une chanson qu'on s'est tous chanté. Puis c'est une question qu'on s'est tous posé aussi un soir en refaisant le monde avec des copines. Ah si j'étais riche. Ah si je gagnais au lotto. Et bien justement. Sincèrement maintenant. "Ah si", tu ferais quoi ? Ta première journée, serait-elle différente de la précédente ? Ferait-il ensoleillé, pluvieux ? Que ferais-tu en premier ? A qui ou à quoi penserais tu et en quoi ça changerait ta vie ?

♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 décembre 2011

Petites lectures positives

Certaines d'entre vous m'ont demandée de donner mes « tips » lecture qui te met de la bonne humeur dans ton cœur. Alors voilà, j'ai pris mon courage à deux mains, et je t'ai listé mes 3 préférés.


Le tout premier livre que j'ai lu, qui m'a énormément marquée et qui me marque encore, c'est « Le Secret » de Rhonda Byrnes. Comment t'expliquer sans passer pour une illuminée ?
Je venais de me faire larguer, je partais en vacances avec ma meilleure amie pour un remontage de moral en bonne et due forme et une collègue m'avait recommandé ce livre sans trop savoir de quoi il parlait. « Obtenir ce que l'on pense » m'avait-elle marmonné.
J'ai donc filé au Club du coin, et j'ai découvert ce joli livre, qu'on aurait dit tout droit ramené des croisades. L'auteur nous y explique la Loi de l'Attraction. Autrement dit : « Vos désirs sont des ordres ». Après, tout est une histoire de croyance. Personnellement, n'ayant aucune croyance particulière à l'époque, j'avais décidé d'y croire. Et ça a marché (un jour je t'expliquerai). Au delà de ça, c'est un livre fait de pas mal de témoignages, de recherches, de citations, et il se termine avec un truc du genre « vous êtes merveilleux ». Rien que ça, ça vaut le détour. C'est bon pour l'égo.
Pour les plus paresseux, le film existe aussi, et je le trouve génial. Bref, tu l'a compris, « Le Secret » c'est mon livre de chevet. Je crois l'avoir lu 5 fois déjà....


En deuxième position, j'ai envie de te parler de « Changez de vie en 7 jours » de Paul McKenna.
Bon là déjà, le titre est vachement plus prometteur. Et je te le dis tout de suite, ma vie n'a pas changé en 7 jours. Par contre, ce second livre rejoint assez bien le premier mais en expliquant cette fameuse Loi de l'Attraction de façon plus scientifique, et ce sans la citer. Du coup, on comprend mieux. Mais ui, tout nait de l'idée d'un homme. Sans Edisson, on aurait pas inventer la lampe. Tout ça parce qu'un jour une idée farfelue lui a trotté dans la tête. Tout nait de l'imagination. Regardes autour de toi, même cet ordinateur est né de la pensée de quelqu'un.
Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est qu'il y a tout un tas de petits exercices pratiques, il est écrit de façon contemporaine et il y a un « plan de projet », ce qui peut aider quand on a une idée en tête, mais qu'on ne sait pas comment s'y prendre.

En troisième et dernière position (oui parce que des livres j'en ai lu tellement que tout rentrerait pas dans un article), je placerai ma dernière lecture « Ne vous noyez pas dans un verre d'eau... au travail » de Richard Carlson et Jean Luc Picard. Celui ci, je l'ai eu via la bibliothèque. Je l'ai dévoré en un seul weekend. Même si son titre est plus convenu pour l'ambiance du travail, j'ai tendance à vouloir l'appliquer pour la vie de tous les jours. Ici il n'est pas question d'obtenir ce que l'on veut, mais plutôt de quelques petites règles de bienséance envers soi même pour ne pas se laisser pourrir par les autres. Exemple concret: quitter son rôle de grincheux, s'accommoder de l'incompétence de ce bas monde, prendre soin de soi et de sa santé, être a l'écoute, ne pas se braquer,...
Pour la peine, je me suis vraiment rendue compte, que je pouvais me noyer dans un verre d'eau pour des broutilles...


Récemment j'ai décidé d'arrêter de lire ce genre de livre. Non pas parce que je ne les aimes pas, mais parce qu'arrivé un moment, la théorie c'est joli, mais la pratique c'est mieux. J'attire à moi de bonnes ondes, de nouvelles pensées positives, de nouveaux exercices. Le chemin est vraiment intéressant. On évite les raccourcis, on analyse. Puis finalement, ça fait de moi une personne originale, qui a décidé de prendre sa vie en main plutôt que de la subir. Etre de bonne humeur tous les jours, ça c'est du challenge ! Si par la même occasion, je peux te reconvertir, tu m'envoie ravie !

Bonne lecture !

♥ ♥ 
Crédit photo: Amazon & http://weheartit.com/entry/19248929
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 10 décembre 2011

Photo-reportage ♥ Le sapin de Noël

Monter un sapin de Noël c'est pas si facile que ça n'y parait. Limite faut avoir fait des études ! Il y a un faux tronc en métal, des pastilles de couleurs, des branches qui piquent,... Puis de la hauteur, des épines en plastique qui tombent,... Mais comme je ne recule devant rien, j'ai relevé le défi, pour toi et en images.

D'abord, il faut sortir la boite géante du grenier du dessus des toilettes. Pour ça vaut mieux être deux. Sinon tu tombes avec la boite. Une fois que t'es safe, la boite, tu l'ouvres. Comme ça :


Ensuite, il faut prendre les branches, et commencer à les assembler le long du tronc. Ils sont malins les constructeurs de sapin. Ils ont mis des pastilles de couleurs sur le tronc, et sur les branches pour savoir ce qui va avec quoi. Au cas où que tu monterais la cîme à l'envers. Sait-on jamais !


Pendant ce temps, Jules il me regarde d'un air effrayé. Alors je remue les branches devant sa truffe et il se met en position d'attaque. Je te l'accorde ça n'a rien à voir avec l'histoire du montage de sapin. C'est l'interlude meuhgnon-meuhgnon.


Après avoir fait joujou, le sapin commence à avoir de la gueule. Bon là, tu retouches les branches ici, là, et encore là. Sinon le sapin il parait tout nu. Et puis tu passes à la partie que je préfère, la déco.


Cette année j'ai décidé de la jouer Sapin Orientale, avec des couleurs orangées, fushia, mauve et or. Ui, je change de déco chaque année. Je te l'avais pas dit ? Noël, j'adore ça. Puis on a fait un deal avec mon paternel, on se prête nos décos de père en fille....

 
 
 
 

Je termine toujours le sapin par Mimi ma petite souris. Pour la petite histoire, dans notre famille on a chacun une déco à nous. Et quand on est parti de chez mes parents, on l'a repris. Mimi c'est ma mienne. Elle est vieille mais elle brille encore de mille feux avec ses paillettes vertes. C'est elle la gardienne du sapin. On raconte que la nuit elle couine et sautille de branche en branche... Mais ça, c'est une autre histoire !


Joyeuses fêtes de Noël !

♥ ♥ ♥

Photo d'Odile Sacoche, via iPhone et Photo Toaster appli.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Jules Bidule

J'avais envie de te parler de mon chien. Parce que je me suis dis, que de parler de lui ça ferait forcément un article joyeux. Et des articles joyeux on en a besoin en ces tristes temps, hein ma bonne dame.
Mon chien c'est un bouledogue français et il s'appelle Jules.
Jules il a été élevé avec un chat. Une espèce de grosse matoue poilue comme une portugaise et pas très gentille. Du coup Jules, il a appris la dureté de la vie avec ma portugaise. Faut savoir que le bouledogue a été crée pour combattre des taureaux mais qu'à ce stade de son évolution, il ne fait plus la différence entre un chat et un taureau. Alors Jules il bourrait dans le chat genre « même pas peur », et le chat, avec son attitude de félin féroce, il lui foutait une bonne claque.
C'était drôle. Enfin maintenant je préfère en rire. Oui parce que le chat je ne l'ai plus. Ça c'est une autre histoire.


Tout ça pour dire que Jules maintenant il est grand, mais il a gardé l'instinct félin de sa grande sœur portugaise. Quand il croise un chien dans la rue, il court vers lui et BIM, il lui fout une bonne tarte. C'est marrant au début. Effrayant quand il s'agite devant un American Staff. Et ouais: « Même pas peur ».

Jules, le soir quand l'homme rentre, il saute sur ses genoux, il prend la position du spynx et il se met à ronfler. On pourrait croire qu'il ronronne. Deuxième nature de chat je t'avais dit.

Jules il est malin aussi. Par exemple il a compris qu'à 23h, je me lève du fauteuil pour aller prendre ma douche. Alors il court, et il court, et il court encore plus vite, pour arriver dans la salle de bain le premier. Quand j'y entre, il est en position carpette, il me regarde l'air de dire « Oh t'es là toi ? Je dormais justement ». J'ai déjà tenté de le duper en faisant mine d'aller dans la salle de bain, puis de revenir sur mes pas, repartir, ... Mais il est plus malin que moi. Il m'attend assis de pied ferme, ou revient me chercher. Tu crois qu'il aime me voir nue ?

C'est pas le seul épisode de la salle de bain. Jules, il émet des gaz. Ceux là qu'on entend pas mais qui sentent tellement fort. Le matin, pour s'assurer que je suis bien réveillée, il entre, lâche son arme ultime et file en courant. S'il pouvait rire, je suis sûre que je l'entendrais glousser comme Satanas (de Diabolo et Satanas): « Je l'ai encore eu la dinde ».

Parfois, Jules veut grimper sur le canapé. Mais nous on dit « NON ». Alors il prend ses airs malheureux. Il tourne les coussinets et s'en va la patte trainante jusqu'à son panier. Juste avant de l'atteindre, il se retourne voir si on le regarde. Et si tu as le malheur de trainer ton oeil sur lui, il revient en trottinant « C'est bon, je peux ? ».

Je pourrais écrire un livre sur Jules, tellement ses mimiques sont à se tordre de rire. Quand il chouine, quand il est en position « assis comme la pub Pampers », quand il fait ses étirements mais qu'il est tellement pas souple qu'il y arrive pas. Quand on dégaine l'appareil photo, qu'il comprend et prend la pause. Quand tous les soirs, il fait le yogi avec ses petits pattes vers l'arrière. Quand dès que je m'abaisse pour prendre un truc, cet enfoiré arrive en courant, me pousse de tous ces 14 kg, et me fait une énorme lèche sur la joue.

Quand je l'ai eu en main pour la première fois, aussi grand qu'un cochon dinde, avec un gros ventre dodu et tendu. Rah notre Jules on l'aime d'amour. C'est pas un chien, c'est un bouledogue. Tu peux pas comprendre.... A moins que ? Tu ai aussi un Jules dans ta vie ?


♥ ♥ 

Crédit photo: Odile Sacoche, via iPhone et PhotoToaster application
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 décembre 2011

... et elle portrait un chinois !

Et voilà cher ami lecteur, la semaine de vacances touche à sa fin. Le temps de préparer ses valises, des derniers souvenirs et de quelques photos.
Comme promis, avec Narcisse on t'a concocté un petit portrait chinois. Comme ça maintenant tu n'as aucune excuse pour ne plus la connaître comme ta poche !
J'espère que cela t'a plus, et que Narcisse s'est sentie ici comme chez elle.
Dimanche, le blog reprendra une activité normale.
N'hésites pas à répondre toi aussi à ce super portrait de chinois en laissant ton com'.

Profites des derniers jours, et bon début de week end ! Je lève mon verre...

... CHINE CHINE !


♥ Si tu étais un blog, tu serais ...
Pas connu et pas design.

♥ Si tu étais un produit de beauté, tu serais ...
Un eye-liner rose.

♥ Si tu étais un vêtement...
Une robe bustier, bien serrée en haut et bien large en bas (on se demande pourquoi).

♥ Si tu étais un pays...
L’Allemagne. Ja, ja, ich bin in Berliner (et j’adore la Currywurst).

♥ Un animal...
Une fouine.

♥ Si tu ne devais dire qu'une seule phrase...
Je crois que c’est l’heure de manger, non ?

♥ Si tu étais une actrice...
Nathalie Portmann. L’élégance et la subtilité, c’est tout moi.

♥ Une chanteuse ...
Brigitte Fontaine. Et je ferais un duo avec Paul MacCartney.

♥ Si tu étais un écrivain...
Stefan Zweig, pour me faire pleurer toute seule tellement j’écrirais bien.

♥ Un livre ...
Lettre d’une inconnue, cf réponse précédente.

♥ Si tu étais fauchée, tu ferais...
Chier. Tout le monde, tout le temps. A grand renfort de « pourquoi j’ai jamais de soooooouuuuus ??? » (oui, ça sent le vécu)

♥ Si tu gagnais au lotto, ta première pensée serait ...
Surtout, ne le crie pas sur tous les toits.

♥ Si tu étais un moment de la journée ...
Le matin, assez tôt.

♥ Une période de l'année ...
La fin de l’été ou le début de l’automne, quand on peut sortir sur une terrasse avec juste un pull.

♥ Si tu étais un âge ...
17 ans. Assez grande, mais pas trop.

♥ Une personne en particulier ...
Roger Federer. J’ai ouï dire que la ressemblance était frappante.

♥ Si tu étais un portrait, tu serais ...
À la Picasso. Le nez en haut, la bouche à droite, les yeux à l’envers. J’ai vérifié, j’ai vraiment une tronche asymétrique.

♥ Et enfin, si tu étais un chinois, tu serais ...
Petit, bridé, avec un chapeau pointu, et je ferais tourner des assiettes. Oui, j’aime le cliché (un peu comme les Japonais, quoi. AHAHAHA).

♥ ♥ 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 décembre 2011

Si t’aurais su, t’aurais pas venu



Quand la splendide Odile Sacoche a annoncé les résultats de son concours-tirage au sort, j’avoue, j’étais toute chose. Le dernier concours que j’ai remporté remonte à la kermesse de CE1. Non, je mens : en fait, je n’ai jamais rien gagné. Rien. Comme dirait Cortex*, le super rappeur de la mort qui tue : je suis une LO-SER (mais je le vis plutôt bien, en réalité).
Bref.
J’étais donc ravie de pouvoir m’étaler en long, en large et en travers sur le blog de Melle Odile. Répondre aux deux questionnaires : trop fastoche. Envoyer la bannière de mon blog : finger in the nose. Faire la maline sur Twitter pour me faire mousser : easy. En toute logique, je pensais donc qu’écrire un article à publier sur le blog d’Odile Sacoche se ferait tout naturellement. Ah ah ah. Sombre erreur de winneuse débutante.
Parce qu’écrire, déjà, ce n’est pas facile. Je n’apprends rien aux bloggeurs/euses : trouver un thème, une anecdote à raconter, un coup de gueule à pousser, cela ne s’improvise pas. Bon. Mais écrire sur un blog de quelqu’un d’autre, bonjour l’angoisse. Que raconter à des lecteurs qui ne sont pas les nôtres ? Les habituelles blagues vont-elles fonctionner ou faire un flop intersidéral ? Vais-je recevoir des tomates virtuelles ou, pire, des commentaires indésirables ?
Alors, bien sûr, j’aurais pu vous écrire une tranche de vie. Dans la vie d’une LO-SER, ce n’est pas ce qui manque. Je vous aurais alors décrit par exemple comment j’ai compris que gagner « une semaine chez Odile Sacoche » ne signifiait pas installer ses valises chez elle à Bruxelles. J’aurais aussi pu vous donner une occasion de vous moquer en vous racontant comment je me suis tordu la cheville et que j’ai failli y laisser mon dentier hier dans le bus, alors que je me la jouais top-model dans son allée – démarche chaloupée+sourire ultra-brite = top ridicule. J’aurais enfin pu faire sangloter dans les chaumières en vous expliquant pourquoi je ne serai jamais une bloggeuse connue (ouin ouin, snif snif et tout le toutim).
Au lieu de ça, j’ai préféré laisser glisser les mots sur les touches de mon clavier (mon Dieu ! cette semaine chez Odile Sacoche me transforme en poète pouet-pouet…pauvre de vous). Résultat : pour quelqu’un qui n’avait rien à dire, me voilà pourtant au bout d’une sacrée tartine.
C’est bon, lecteur/trice, c’est fini, tu peux te réveiller (et n’en veux pas à Melle Odile, hein, elle n’y est pour rien dans ce désastre pseudo-littéraire).

PS : Voilà, je ne veux plus partir maintenant. Non, je rigole, je voulais juste te dire que si tu veux voir la vidéo de Cortex (si tu es passé(e) à côté de cette pépite du web), tape « rappeur cortex Norman » sur Google vidéos, et regarde la 4e vidéo (cette longue description m’évite de pourrir le blog de Melle Odile avec des liens pas folichons. On est altruiste ou on ne l’est pas, n’est-ce pas ?).

PS bis : Décidément, on ne m’arrête plus. Je voulais juste dire merci à Odile Sacoche et à tous ses lecteurs/trices ! Vous êtes trop GLOP ! 

♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 5 décembre 2011

Tarte-Roll' ♥ Le Miroir de Narcisse


Et voilà, on entre dans le vif du sujet. La semaine "En vacances chez Odile" commence bel et bien maintenant. Je répète, je rabâche, telle une vieille mégère, c'est Narcisse, du Miroir de Narcisse qui a gagné cette fabuleuse semaine de vacances. D'ailleurs tu l'as vu le thème du blog mis à son goût ?
Alors on commence en beauté, avec la fameuse interview d'Odile Sacoche (de moi quoi) "Les 5 Questions d'Odile Sacoche". Mais si rappelles-toi, j'avais déjà interviewé Tête de Thon et Olisushi.
Allez hop Narcisse, on montre son nombril et on se dévoile !



♥ Peux tu nous parler de ton blog en quelques lignes ?

Yes I can ! Enfin, en fait, je ne sais pas trop quoi en dire… C’est un petit blog qui ne mange pas de pain (mais des tartines, oui^^) ! Le sujet principal du blog, en toute modestie, c’est ma petite personne. Et pourtant, il ne m’arrive jamais rien d’exceptionnel et je n’ai jamais d’avis sur rien. Mon blog, c’est une arnaque, en fait. :-D

♥ Quand et pourquoi as tu créé ton blog ?

Mon blog a fêté sa première bougie il y a un mois. Je l’ai créé à la base pour en faire une sorte de book pour les employeurs (je travaille dans le monde merveilleux de la comm’), mais finalement j’ai dit fuck le taf (et il me le rend bien). Du coup, maintenant c’est plutôt un recueil de petites histoires du quotidien, un vrai miroir de narcissique, quoi ! 

♥ Depuis ce temps, as tu pu créer des liens sur la blogosphère, au delà du virtuel ?

Non. (Je dois me justifier ??) Bon, ok, disons que j’habite dans un coin pas très fréquenté par la blogo visiblement. Mais sinon, j’ai déjà envoyé des mails perso à des bloggueuses, ça compte ?

♥ Si tu étais une tartine, a quoi serais tu ?

Mmmmh… Je pense qu’en bonne Alsacienne je serais une tartine « tarte flambée » (ou flammekueche comme on dit partout sauf en Alsace^^), avec des lardons, de la crème fraîche et du fromage râpé. Un truc léger, quoi. En tout cas, une chose est sûre : je tomberai toujours sur le sol du côté garniture (lose d’un jour, lose toujours).

♥ Que retrouve – t-on dans ton sac à main ?

Tu as plusieurs heures devant toi ? Non, parce que, quelle que soit la taille du sac, j’arrive toujours à y caser une montagne de choses indispensables. Alors, petite étude de stratosphères :
  • Première couche : des mouchoirs usagés (beurk), mon portefeuille taille XXL qui ne se ferme plus, mon téléphone, mes lunettes
  • Deuxième couche : une crème pour les mains, un déo (moi je pue pas, hein, c’est pour les autres), un baume à lèvres
Troisième couche : un livre, du courrier de la banque, des piles, des stylos, un carnet, une bouteille d’eau, un MP3, des barrettes à cheveux et des centimes égarés.

♥ ♥ 

Le blog de Narcisse c'est ici
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 4 décembre 2011

Odile et Narcisse, le duo chic et choc

Tu l'attendais ?
Là voilà qui arrive.
Quoi ?
La semaine de vacances.
Oui mais qui la gagnée déjà ?
Mais c'est Narcisse !! Du Miroir de Narcisse. 

Le blog est à l'honneur, les couleurs remises au goût de mon hôte, et les articles (au nombre de 3) seront mis en ligne tout au long de la semaine.

Pour toi inconnu, qui vient d'arriver, je te fais un rapide résumé. Il y a peu de temps, je lançais un concours spécial "100 abonnés Hellocoton" dont le prix était de gagner une semaine de vacances sur ce blog.
C'est "le Miroir de Narcisse" qui a gagné cette fabuleuse semaine. 

A demain, pour la suite des aventures !

Bonne fin de dimanche avec l'image de la semaine (un peu gaieté siouplè) !


♥ ♥ 

Rendez-vous sur Hellocoton !